Vers un réseau francophone d'experts en Développement de Systèmes de Marché (MSD)

Agriculture durable
28.03.2022
Afin d’améliorer l’accès des acteurs francophones à la littérature et les plateformes communautaires plus populaires sur le MSD, Béninclusif a initié le lancement du premier réseau exclusivement francophone d'experts sur l’approche, en étroite collaboration avec l'organisation néerlandaise de développement SNV et l'organisation internationale à but non lucratif TechnoServe au Bénin.

Béninclusif a peut-être été le premier projet MSD de Swisscontact en Afrique de l'Ouest lors de son lancement en 2019, mais il n'est plus le seul. Au Niger, par exemple, la fondation suisse a récemment commencé à mettre en œuvre un nouveau mandat intéressant basé sur la même méthode pour promouvoir l'entrepreneuriat local.

Motivées par les premières expériences prometteuses d'innovateurs précoces tels que Béninclusif, d'autres organisations de développement de la région ont également accru leur intérêt pour cette approche. En plus, les donateurs actifs en Afrique occidentale découvrent qu'il est possible de générer un impact plus important que jamais en ne s'attaquant plus aux symptômes de la pauvreté mais en résolvant les problèmes sous-jacents. Et de la part des acteurs privés et publics locaux, l'intérêt pour des solutions à long terme indépendantes des donateurs internationaux est aussi en train de croître.

En tant que l'une des principales organisations dans le domaine des MSD, Swisscontact se réjouit de cette croissance. L'intérêt de voir des projets durables s'imposer et des pratiques inefficaces ou faussant le marché disparaître est évident.

L’anglais, source d’exclusion de nombreux acteurs francophones

La langue est probablement le principal facteur limitant jusqu'à présent la diffusion des connaissances et des expériences sur MSD en Afrique de l’Ouest. La majorité de la littérature et les plateformes communautaires et webinaires les plus populaires ne sont disponibles qu'en anglais et jusqu'à présent, les leaders d'opinion en matière de développement de systèmes proviennent principalement du monde anglophone. Cela y rend l'accès difficile pour de nombreux employés clés des ONG et des bailleurs de fonds et crée un manque regrettable de connaissances y relatives, au Bénin et dans d'autres pays francophones en voie de développement de la région.

Afin de combler ce fossé et d’améliorer cet accès, Niklaus Waldvogel de Béninclusif a initié le lancement du premier réseau exclusivement francophone d'experts en MSD, en étroite collaboration avec les spécialistes MSD Sigrid Meijer et Grégory Valadié.

Un nouveau réseau de praticiens francophones pour combler le manque de connaissances

La vision de ce nouveau réseau est de surmonter la barrière de la langue et de faciliter l'accès à la méthode MSD aux acteurs francophones. La première étape a déjà été franchie avec une introduction à un public attentif lors de la réunion mensuelle du "Groupe Synergie Entreprenariat" le 18 mars 2022 à Cotonou, où l'idée a été très bien accueillie par les représentants de la communauté du développement local et du secteur privé.

En effet, les réactions de ces derniers sont très positives. Malheureusement, ils sont trop souvent confrontés aux distorsions du marché causées par des projets de développement bien intentionnés mais mal planifiés et exécutés, qui entrent en concurrence directe avec leurs propres solutions sur le marché. Actuellement, ils accueillent favorablement une méthode de conception de projet plus prudente où les fonds des donateurs occupent une position moins centrale dans le système et sont plutôt utilisés pour renforcer les fonctions d'appui existantes pour les acteurs locaux et faciliter ainsi un changement durable.

Il existe déjà beaucoup plus de développement de systèmes qu'on ne le pense

L'idée du réseau d'experts en MSD n'est en aucun cas de tout bouleverser. Dans un paysage aussi diversifié de donateurs et de projets que celui du Bénin, il existe déjà un certain nombre de projets intéressants axés sur la durabilité. Cependant, ils ne sont souvent pas conscients de l'existence d'une communauté mondiale très vivante avec laquelle ils peuvent partager leurs expériences et avoir encore plus d'impact. C'est là que de nouvelles passerelles doivent être construites pour s'assurer que les exposants francophones sont bien connectés au reste du monde de MSD.

Pour en savoir plus sur le nouveau réseau et pour suivre de près le travail de Béninclusif, inscrivez-vous au "Bulletin Béninclusif" et suivez les nouvelles sur le site web du projet.

Bénin
Ecosystème entrepreneurial
Béninclusif - Marchés dynamiques des produits agricoles durables
Ce projet fait partie du programme de développement de Swisscontact, cofinancé par la Direction du développement et de la coopération Suisse (DDC), Département fédéral des affaires étrangères DFAE.