Programme Tourisme Durable Suisse-Maroc

Le programme " Tourisme durable Suisse-Maroc " vise à aider les provinces d'Azilal et de Béni Mellal à développer un tourisme durable avec des secteurs intégrés afin de réduire la pauvreté, générer des revenus, créer de nouveaux emplois et améliorer les emplois existants, en particulier pour les jeunes et les femmes.

L'industrie touristique représente un secteur économique important pour le Maroc depuis des années. Mais, les deux provinces rurales ciblées par le projet, le secteur est confronté à des défis sérieux : la vétusté de l'infrastructure et surtout l'hébergement touristique, le manque de professionnels qualifiés et une faible offre de services/produits touristiques de qualité. Cette région a pourtant un potentiel important et des atouts naturels (paysage, patrimoine naturel et culturel matériel et immatériel) à exploiter pour en faire une destination d'un tourisme durable intégré. Le programme " Tourisme durable Suisse-Maroc " permettra d'appréhender les obstacles soulignés en maximisant les avantages pour les communautés tout en minimisant les impacts sociaux et environnementaux négatifs.

invalid
Beni Mellal
32.324793
-6.344736
Durée du projet
2020 - 2024
Financé par
  • Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
  • Royaume du Maroc (Ministère du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et l’Economie Sociale)

Le projet

Le programme vise au développement du tourisme durable dans la région de Beni Mellal et Azilal avec l’ensemble des parties prenantes – acteurs publics et privés ainsi que la société civile – réunis au sein d’une plateforme de coordination régionale. Le programme va soutenir la valorisation des attractions touristiques et la production régionale (produits de terroir et artisanat), la mise à niveau des hébergements ainsi que la formation de professionnels qualifiés dans le secteur du tourisme. Les interventions permettront de promouvoir l’investissement touristique ainsi qu’un réseau d’entreprises, particulièrement les TPME et coopératives féminines tout en créant une destination respectueuse de l’environnement. 

Activités du programme
Développer des conditions cadres propices au développement d’un tourisme durable
La création d’une plateforme de coordination régionale assura une coordination et une représentation efficace vis-à-vis des acteurs publics et privés. La destination est évaluée en analysant les flux de visiteurs afin de déterminer leurs besoins. En plus, le développement touristique prend en compte tout impact positif et négatif et introduit des standards internationaux de durabilité (GSTC).


Renforcer la compétitivité et l’accès au marché
Le projet vise à réhabiliter et mettre à niveau d’hébergement hôteliers touristiques afin d’améliorer l’infrastructure et la capacité d’accueil dans la région. Plusieurs initiatives de renforcement des capacités surtout des coopératives féminines, a pour but de renforcer leurs compétences entrepreneuriales et de gestion, de les former à des métiers techniques, de les soutenir dans le développement de nouveaux produits et de les appuyer dans la commercialisation à travers de la chaîne de valeur du tourisme.


Développer les compétences en matière touristique
L’implémentation du programme de formation « Hospitality Coaching » et l’accompagnement des hébergeurs sélectionnés pour la conception des menus à base des produits de terroir servira à améliorer la gestion des gites et l’accueil des visiteurs dans la région. Par ailleurs, un Centre de formation des métiers de la montagne sera réhabilité et pourvu de nouveaux programmes de formation dans le secteur des sports et loisirs.

Résultats

  • La destination est évaluée à travers l'analyse des flux de visiteurs stratégiques et des besoins de la demande.
  • La plateforme de coordination régionale réunissant l'ensemble des acteurs concernés développe le tourisme durable selon une approche destination.
  • Une stratégie pour la valorisation des atouts touristiques est élaborée dans un plan de développement du tourisme local incluant les groupes cibles, l'infrastructure, l'indication des coûts, le marketing et le développement des compétences nécessaires.
  • La montée en gamme de l'hébergement touristique est assurée en améliorant la qualité de service et la mise à niveau des gites.
  • Les coopératives féminines artisanales et agricoles sont renforcées et ont un meilleur accès au marché pour proposer et vendre leurs produits à travers la chaîne de valeur touristique.
  • Le centre de formation des métiers à la montagne offre une plus grande variété de formations professionnelles pour renforcer les compétences touristiques locales.