Le programme Takween, Formation professionnelle en Tunisie

Le programme Takween vise à rendre la formation professionnelle plus attractive grâce à un système de FP performant et connu du public, doté de nouvelles possibilités de FP qui permettent d’améliorer l’employabilité des jeunes tunisiennes et tunisiens, et qui conduisent à l’insertion professionnelle effective et à la croissance économique durable grâce à l’implication des acteurs privés et à des PPP. Le programme Takween est conduit sous la tutelle du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.
invalid
tunis
36.8064948
10.1815316
Durée du projet
2021 - 2026
Financé par
  • Direction du développement et de la coopération DDC

Plus d’une décennie après la Révolution, la Tunisie fait toujours face à un chômage endémique, touchant jeunes femmes et hommes, notamment des diplômés, et à ses répercussions économiques et sociales, particulièrement dans les régions défavorisées. Parmi les facteurs de fragilisation des demandeurs d’emploi, leur faible niveau de qualifications techniques et professionnelles requises par le marché du travail. 

Aujourd’hui, le dispositif de formation professionnelle tunisien est appelé à la fois à prendre en considération les réalités territoriales de l’économie et de l’emploi, et à relever le défi du développement des compétences et de l’amélioration de l’employabilité. Pour ce faire, le dispositif doit opérer le changement requis en intégrant/impliquant l’ensemble des opérateurs de la formation professionnelle, les organisations professionnelles et les entreprises à toutes les étapes du processus de formation.

Le programme Takween s’inscrit dans la vision tunisienne basée sur une amélioration de la gouvernance et de la qualité du système de formation professionnelle dans l’objectif de renforcer la compétitivité des entreprises et l’employabilité des demandeurs d’emploi.

Le programme Takween est un prolongement du programme Formation et Intégration Professionnelle en Tunisie (PFIPT, 2013-2021) qui a permis d’apporter des innovations majeures dans le système de formation professionnelle tunisien, probantes en termes d’employabilité et d’insertion professionnelle, et à fort potentiel d’institutionnalisation, d’ancrage dans le secteur privé et de financement.

Le programme Takween reprend les quatre dispositifs développés par le PFIPT, sous forme de trois axes d’intervention et un fonds d’appui pour le Réseau des entreprises d’entraînement de Tunisie (ReeT). Durant sa première phase de cinq ans, il vise à initier un changement d’échelle en généralisant l’offre de FP post-diplôme à tous les secteurs économiques et sur tout le territoire tunisien, en imposant un saut qualitatif en termes de méthodes pédagogiques et d’adéquation avec le marché́ du travail, et en développant les capacités et l’implication des acteurs publics et privés porteurs de la formation professionnelle.

 

Le programme Takween comporte quatre orientations transversales :

  • La gouvernance pluri-acteurs, multiforme, centrée sur un partenariat public-privé et une régionalisation partielle du pilotage de la formation
  • L’intégration de la dimension environnement dans les formations/spécialisations existantes et à venir
  • L’inclusion de l’égalité́ du genre dans les différentes facettes du développement des compétences
  • Le renforcement du rôle et des capacités de pilotage de la formation professionnelle par le secteur privé

 

SES AXES D’INTERVENTION

Mise à l’échelle du modèle d’apprentissage technique basé sur la spécialisation cocertifiée public-privé

L’Axe 1 vise à généraliser les formations de spécialisation cocertifiée public-privé ayant une portée nationale et selon les besoins en emploi définis avec ou par les branches professionnelles. Il poursuit le travail entamé pour l’institutionnalisation et le financement durable du dispositif, le renforcement des capacités des acteurs impliqués et l’appui à la gouvernance des partenariats.

L’Axe 2 vise à faire évoluer les exploitations des centres de formation professionnelle agricole en Entreprise Agricole d’Application de Référence (eaar) destinées à une formation pratique s’appuyant sur de nouveaux modèles pédagogiques. Il œuvre également au renforcement de l’implication du secteur privé, à la consolidation du pilotage des eaar et à la pérennisation de ce concept.

L’Axe 3 vise la réalisation de formations de courte durée, à effet immédiat en termes de revenus ou d’employabilité́, accessibles aux catégories défavorisées, en priorité́ dans les régions à faible potentiel économique. L’Axe 3 se focalise sur les synergies avec les autres projets de la coopération suisse et le développement de micro-dispositifs sectoriels proposant ces formations.

L’Axe 4 est un axe transversal qui vient en appui et en complément des différentes composantes de Takween et vise la conduite d’actions directes de communication et le renforcement des capacités de promotion des différents partenaires-clés, le secteur privé en particulier.

Le programme Takween consacre un fonds d’appui destiné à soutenir financièrement, d’une façon dégressive, la structure de pilotage (Réseau des Entreprises d’Entraînement de Tunisie, ReeT) et l’ensemble du dispositif des entreprises d’entraînement afin d’assurer leur autonomisation et leur autofinancement à l’horizon 2026.

LES RESULTATS ATTENDUS

  • 60 offres de formation professionnelle dans 10 secteurs/branches professionnelles
  • 11 450 jeunes formés
  • 470 formateurs ou cadres formés
  • 30-65 % de femmes selon les dispositifs
  • 25-80 % de diplômés de l’enseignement supérieur selon les dispositifs
  • 70-75 % d’insertion ou d’amélioration des revenus selon les dispositifs
  • 85 % de satisfaction du public final et des partenaires
  • 3 Unités d’Appui à la Formation sectorielles ou régionales soutenues

Un forum annuel de la formation professionnelle mis en place.