Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR)

Le secteur agricole occupe environ 70% de la population active vivant majoritairement en milieu rural. Il contribue pour près de 33% au Produit Intérieur Brut (PIB) et fournit environ 75% des recettes d’exportation et 15% des recettes de l’État. Ce secteur est caractérisé par une croissance stable, avec un fort potentiel sous-exploité. Il est dominé par les petites exploitations familiales, par une faible diversification agricoleune culture de subsistance, une forte dégradation des sols et une vulnérabilité à la variabilité climatique. Les femmes et les jeunes sont plus concernées par un accès limité aux facteurs de production. Les réformes institutionnelles entamées visent entre autres, la diversification des filières agricoles structurées selon des pôles géographiques et capables de contribuer au Produit Intérieur Brut. Or, les nouvelles institutions mises en place pour la promotion des filières sont peu fonctionnelles et leurs compétences restent faibles. Un transfert de compétences aux nouvelles structures est donc nécessaire ainsi qu’un soutien du rôle des organisations socioprofessionnelles (OSP) dans le nouveau dispositif. 
invalid
parakou, benin
9.3466822
2.6090043
Durée du projet
2020 - 2024
Financé par
  • Direction du développement et de la coopération DDC

Le projet

L’objectif général du programme est de contribuer à l’amélioration durable des conditions de vie des populations rurales dans 27 communes des départements du Borgou, de l’Alibori, de l’Atacora et de la Donga, à réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire.

Le programme est structuré autour de 3 Outcomes :

  • Outcome 1 : Dispositif institutionnel et gouvernance ;
  • Outcome 2 : Production primaire ;
  • Outcome 3 : Chaînes de valeur et accès au marché.

Les bénéficiaires directs sont les Organisations Socio-Professionnelles (OSP), les Organisations Interprofessionnelles (OIP) et les Exploitations Familiales Paysannes (EFP) d’agriculteurs et d’éleveurs, Coopératives de Femmes, Coopératives de Jeunes, Entreprises agricoles, Unités de transformation.
 

Partenaires du projet

  • Unions Départementales des Producteurs (UDP) ;
  • Unions Départementales des Organisations Professionnelles d’Eleveurs de Ruminants (UDOPER).

Résultats attendus

  • Les OSP et OIP appliquent les règles de la bonne gouvernance à tous les niveaux et participent pleinement au dialogue avec les structures gouvernementales pour la promotion des Chaines de Valeurs Ajoutées (CVA) ciblées ;
  • Les EFP ont accès aux intrants, équipements, infrastructures et finances, et en font bon usage ;
  • La transhumance dans la zone d’intervention du projet est apaisée sur la base d’un dialogue constructif entre acteurs et d’infrastructures adaptées ;
  • Les capacités de transformation dans les principales CVA sont accrues, les unités sont bien organisées et connectées au marché ;
  • Des modèles d’affaires viables et fonctionnels sont mis en place par CVA et permettent d’augmenter les quantités commercialisées et les revenus.

Nouvelles

Bénin
Agriculture durable
19.04.2022
Le maraîchage, une alternative crédible pour l’autonomisation des femmes
Dans le souci de garantir un environnement économique et social plus favorable aux femmes, les Unions Départementales des Producteurs du Borgou et de l’Alibori (UDP/BA) à travers le Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR), ont aménagé des bas-fonds au profit des groupements de femmes (GF), membres desdites organisations.
Bénin
Agriculture durable
28.03.2022
Dissémination du rapport de capitalisation de la phase II du Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural : les acteurs clés se concertent
Après quatre ans de mise en œuvre (2015-2019), la deuxième phase du Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR), financé par la Coopération Suisse, a permis un réel accroissement durable de la productivité des exploitations familiales paysannes (EFP) des départements du Borgou et de l’Alibori au regard des nombreuses bonnes pratiques qui méritent d’être adoptées et répliquées. En collaboration avec les parties prenantes, les effets, résultats, et outcomes du programme sont capitalisés ainsi que les approches et processus développés. Cette capitalisation a permis de valoriser les savoir-faire et acquis, de nourrir et d’orienter la troisième phase du programme en cours. L’atelier d’échange sur le rapport de capitalisation, tenu en février, vise à partager avec elles le contenu des différents livrables pour dissémination au niveau communal et vers les EFP.
Bénin
Agriculture durable
07.03.2022
Une collecte de données plus précise grâce à l'amélioration des compétences numériques  
Le Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR), financé par la Coopération suisse et mis en œuvre par le consortium Swisscontact-LARES, est destiné à soutenir les acteurs économiques du monde rural pour impulser la croissance économique à la base. Pour une meilleure traçabilité des indicateurs sur ses bénéficiaires, le programme depuis sa première phase, a mis en place un système de suivi et évaluation classique qui a montré les insuffisances des méthodes de collecte en termes de fiabilité et de richesse des données. Pour y remédier, la 3ème phase du programme a opté pour la digitalisation des formulaires de collecte de données sur les exploitations familiales paysannes cibles. En collaboration avec les organisations socioprofessionnelles (OSP), il a été organisé une session de formation pour faciliter l’appropriation des techniques et outils de collecte digitalisée des données par les assistants techniques nouvellement recrutés.