Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR)

Le secteur agricole occupe environ 70% de la population active vivant majoritairement en milieu rural. Il contribue pour près de 33% au Produit Intérieur Brut (PIB) et fournit environ 75% des recettes d’exportation et 15% des recettes de l’État. Ce secteur est caractérisé par une croissance stable, avec un fort potentiel sous-exploité. Il est dominé par les petites exploitations familiales, par une faible diversification agricoleune culture de subsistance, une forte dégradation des sols et une vulnérabilité à la variabilité climatique. Les femmes et les jeunes sont plus concernées par un accès limité aux facteurs de production. Les réformes institutionnelles entamées visent entre autres, la diversification des filières agricoles structurées selon des pôles géographiques et capables de contribuer au Produit Intérieur Brut. Or, les nouvelles institutions mises en place pour la promotion des filières sont peu fonctionnelles et leurs compétences restent faibles. Un transfert de compétences aux nouvelles structures est donc nécessaire ainsi qu’un soutien du rôle des organisations socioprofessionnelles (OSP) dans le nouveau dispositif. 
invalid
parakou, benin
9.3466822
2.6090043
Durée du projet
2020 - 2024
Financé par
  • Direction du développement et de la coopération DDC

Le projet

L’objectif général du programme est de contribuer à l’amélioration durable des conditions de vie des populations rurales dans 27 communes des départements du Borgou, de l’Alibori, de l’Atacora et de la Donga, à réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire.

Le programme est structuré autour de 3 Outcomes :

  • Outcome 1 : Dispositif institutionnel et gouvernance ;
  • Outcome 2 : Production primaire ;
  • Outcome 3 : Chaînes de valeur et accès au marché.

Les bénéficiaires directs sont les Organisations Socio-Professionnelles (OSP), les Organisations Interprofessionnelles (OIP) et les Exploitations Familiales Paysannes (EFP) d’agriculteurs et d’éleveurs, Coopératives de Femmes, Coopératives de Jeunes, Entreprises agricoles, Unités de transformation.
 

Partenaires du projet

  • Unions Départementales des Producteurs (UDP) ;
  • Unions Départementales des Organisations Professionnelles d’Eleveurs de Ruminants (UDOPER).

Résultats attendus

  • Les OSP et OIP appliquent les règles de la bonne gouvernance à tous les niveaux et participent pleinement au dialogue avec les structures gouvernementales pour la promotion des Chaines de Valeurs Ajoutées (CVA) ciblées ;
  • Les EFP ont accès aux intrants, équipements, infrastructures et finances, et en font bon usage ;
  • La transhumance dans la zone d’intervention du projet est apaisée sur la base d’un dialogue constructif entre acteurs et d’infrastructures adaptées ;
  • Les capacités de transformation dans les principales CVA sont accrues, les unités sont bien organisées et connectées au marché ;
  • Des modèles d’affaires viables et fonctionnels sont mis en place par CVA et permettent d’augmenter les quantités commercialisées et les revenus.

Nouvelles

Bénin
Agriculture durable
30.01.2023
Des compétences pour une Gestion des Programmes plus Sensibles aux Conflits
La coopération au développement et l’aide humanitaire devraient favoriser un développement pacifique et éviter à tout prix d’attiser les tensions et la violence au sein des communautés bénéficiaires.  Il est constaté pour la plupart que les objectifs des projets/programmes dans les communautés sont très nobles et salutaires, mais les interventions sont très peu ou non adaptées aux contextes fragiles et touchés par les conflits. Cela entraine un risque de voir l’aide contribuer à entretenir des conflits existants ou en créer des nouveaux. C’est pourquoi la Coopération Suisse a sollicité l'appui d'une Fondation Suisse pour la Paix, SwissPeace, pour renforcer les capacités de ses partenaires dont le PASDeR3 afin d’encourager l’adoption de l’approche sensible aux conflits dans ses programmes, contribuer à augmenter les retombées positives et prévenir ou atténuer les risques d’effets négatifs, y compris les conflits violents.
Bénin
Agriculture durable
20.12.2022
La production fourragère : une solution pour un élevage productif 
L’élevage est une activité tributaire des ressources herbagères naturelles. En saison sèche, l’alimentation, pilier existentiel dans la conduite des ruminants constitue une contrainte majeure à laquelle les éleveurs doivent faire face. Pour pallier cette difficulté et améliorer la productivité des exploitations familiales pastorales, l’Union Départementale des Organisations Professionnelles d’Eleveurs de Ruminants de l’Atacora et de la Donga (UDOPER AD) appuie ses éleveurs membres à travers plusieurs services soutenus par le Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR) financé par la Coopération suisse au Bénin.
Bénin
Agriculture durable
17.11.2022
Barikissou Tamou, de productrice à entrepreneure agricole
Pour améliorer la productivité et la compétitivité des produits agricoles, le Programme d’Appui au Secteur du Développement Rural (PASDeR), financé par la Coopération suisse et exécuté par le Consortium Swisscontact-LARES, appuie les Organisations Socio-Professionnelles (OSP) à offrir des services adaptés et de qualité aux Exploitations Familiales Paysannes (EFP).  Ainsi, il facilite l’accès des exploitants agricoles aux facteurs de production dans le but d’accroître leurs revenus.