Renforcement des capacités sur l'élaboration et la mise en œuvre des instruments de mesure des résultats 

Agriculture durable
21.07.2021
La troisième phase du Programme d’Appui au Secteur de Développement Rural (PASDeR3) financée par la Coopération suisse au Bénin a débuté il y a un an pour une période de 4 ans. Au terme de PASDeR2, des insuffisances en matière de suivi et de mesure des résultats ont été identifiées au niveau des partenaires du programme que sont les Organisations Socio-Professionnelles (OSP) et l’ONG Canal Développement. Pour relever ces insuffisances, un accent particulier a été mis lors de la formulation de PASDeR3 sur le renforcement des capacités de ces partenaires afin de les rendre plus autonomes dans l’exécution de leur mission respective.
Les participants à la formation

L’Equipe Interdépartementale des Unions Départementales des Producteurs du Borgou et de l’Alibori (UDP BA) a donc organisé un atelier de formation au profit des techniciens des faitières sur l’élaboration et la mise en œuvre des instruments de planification et de gestion pour une bonne exécution des activités du Plan du Travail Annuel 2021.

Pendant 3 jours, cet atelier a regroupé les coordonnateurs chargés du suivi-évaluation, les conseillers techniques en renforcement des capacités et en développement des filières et les chargés de l’administration et des ressources des unions départementales des producteurs.

Les thématiques abordées se sont concentrées sur : (i) les techniques d’élaboration du Plan de Travail Annuel et du Plan de Consommation de Crédit ; ii) la pondération du Plan Annuel et la démarche de calcul du taux d’exécution financière (TEF) et du taux d’exécution physique (TEP).

Les techniques d’élaboration du Plan de Travail Annuel /Plan Annuel Opérationnel et du Plan de Consommation de Crédit

Cette première thématique a été présentée par le Conseiller Régional de Swisscontact, M. Tarcicius Babadjihou, et a porté sur le processus d’élaboration du Plan de Travail Annuel qui se fait en 04 étapes. Il s’agit de la planification structurelle qui consiste à mettre en place sa structure, la planification organisationnelle qui consiste à responsabiliser chaque personne pour la mise en œuvre des activités et tâches, la planification opérationnelle qui consiste à attribuer une date de début et de fin à chaque activité et tâche et enfin la planification financière qui consiste à estimer le coût de chaque activité et tâche. Le tableau de bord de suivi qui permet de suivre l’évolution des activités dans le temps et le tableau de bord des Indicateurs qui permet de voir l’évolution des indicateurs dans le temps ont été aussi présentés.

Le Conseiller Régional a terminé sa thématique par la présentation du Plan de Consommation des Crédits (PCC) qui constitue désormais une exigence au niveau des OSP lors de l’élaboration des projets de Plan Annuel de leurs structures respectives.   Le PCC est un outil de gestion qui retrace les différents décaissements à effectuer au cours de l’année en lien avec toutes les parties prenantes du Plan Annuel.

La pondération du Plan Annuel et la démarche de calcul du taux d’exécution financière (TEF) et du taux d’exécution physique (TEP)

Cette deuxième thématique a été présentée par les consultants et a porté sur les méthodes de calcul de la pondération et les outils à utiliser pour le calcul du TEF et du TEP.  Une méthodologie opérationnelle harmonisée du TEP/TEF a été implémentée aux OSP par les experts pour leur faciliter la méthode de calcul de ces ratios.

Les deux autres journées ont permis de se familiariser avec l’outil digitalisé de collecte des données, de sortir les différents tableaux croisés dynamiques et de remplir la matrice d’évolution des indicateurs d’impact, d’effets et d’output pour le compte du premier semestre 2021 du programme.

Notons que chacune des communications présentées au cours de ses trois journées a été suivie de pratique permettant aux OSP et à l’ONG Canal Développement de mieux s’outiller sur la mesure des indicateurs dans le cadre du PASDeR3.

La même séance avait été organisée pour les Unions départementales des organisations professionnelles des éleveurs de ruminants du Borgou-Alibori et de l’Atacora-Donga (UDOPER BA et AD).  Les différents participants très satisfaits de cette séance ont souhaité que de telles formations soient organisées sur les autres thématiques non prises en compte en début de chaque année.

M. Abel-Aziz Abdoulaye
» Cette formation a été très utile car elle a permis le rappel d’un certain nombre d’éléments d’analyse tels que les taux d’exécution financière (TEF) et physique (TEP) et les tableaux croisés. Tous ces éléments pourront être utilisés pour une amélioration du rapport de progrès du premier semestre de 2021 «
M. Abel-Aziz Abdoulaye

Le Programme d'appui au Sector du Développement Rural (PASDeR) est financé par la Direction du Développement et de la Coopération (DDC) et mis en œuvre par Swisscontact.