Le programme FORCE lance les activités de sa composante territoriale

Formation professionnelle initiale
20.12.2022
Le jeudi 15 décembre 2022, les activités de la composante territoriale pour la mise en œuvre du programme de Formation Professionnelle et de Renforcement de Capacités pour l’Emploi (FORCE) ont été officiellement lancées au centre de formation professionnelle et d’apprentissage de Djougou (nord-ouest Bénin). Ceci, en présence du partenaire financier qu’est la Coopération suisse au Bénin, du Maire de la Commune de Djougou, des organisations professionnelles d’artisans, et des autorités politico-administratives des départements du Borgou, de l’Atacora, de la Donga et de l’Alibori.
Barnard Agbangla, Chargé du Programme FORCE/ Coopération Suisse
Christiane Dèhouè, directrice de Swisscontact Bénin lors de son allocution
Malick Gomina, Maire de Djougou
Pose de la première pierre pour la construction des infrastructures

Le programme FORCE est une initiative portée par quatre centres : le centre de formation professionnelle et d’Apprentissage de Djougou, les centres de formation professionnelle Don Bosco de Parakou et de Kandi et le Centre de Formation Liweitari de Natitingou. Son objectif, est de contribuer à la mise en place d’un système efficace et attractif de formation professionnelle par apprentissage qui contribue à un développement socio-économique inclusif et à la mitigation des facteurs de risques multidimensionnels s’observant actuellement dans de nombreuses régions du nord-Bénin.

Dans son discours, la directrice de Swisscontact Bénin a précisé le rôle de facilitateur que joue Swisscontact dans la mise en œuvre du programme à travers son unité de gestion. Dans sa composante territoriale, il interviendra dans les quatre départements du nord Bénin (Alibori, Atacora, Borgou et Donga) et dans celle nationale, la mise en œuvre se fera à travers l’Agence de Développement de l’Enseignement Technique (ADET).

Aussi, a-t-elle annoncé le volume budgétaire du mandat de Swisscontact qui est de 4’620'000’000 FCFA (6.5 millions CHF). La première phase de ce programme, qui a démarré en octobre 2022 et qui prendra fin en septembre 2026, vise 5’300 jeunes formés et certifiés en CQP/AQP;  2’000 jeunes formés et certifiés en CQM; 2’500 jeunes formés en formation modulaire de courte durée en agriculture; 10’000 jeunes bénéficiaires indirects ; 1’750 formateurs des Centres de Formation Professionnelle, maîtres artisans et cadres des structures partenaires.

Le Maire de la Commune de Djougou, dans son intervention, s’est réjoui du démarrage de ce programme qui va contribuer à réduire considérablement le sous-emploi et le chômage des jeunes dans sa localité. Il a pris aussi l’engagement de s’impliquer personnellement pour l’atteinte des objectifs du programme.

Lors de ce lancement, Swisscontact a officiellement signé des conventions de mise en œuvre des activités territoriales du programme avec les quatre centres bénéficiaires qui se sont engagés pour une utilisation optimale des ressources mises à leur disposition.

Signature de convention avec le Centre de formation professionnelle de Djougou
Remise de la convention signée aux responsables du Centre de Formation Liweitari de Natitingou
Signature de la convention avec le Centre de formation professionnelle Don Bosco de Parakou
Les acteurs, tous prêts à activement s'impliquer pour la réussite des objectifs du Programme
Bénin
Formation professionnelle initiale, Formation continue, Insertion au marché du travail  
Programme Formation professionnelle et Renforcement de Capacités pour l’Emploi (FORCE)
Le programme vise à contribuer à mettre en place un système efficace et attractif de formation professionnelle par apprentissage qui contribue à un développement socio-économique inclusif.
Il s’agit de soutenir la mise en oeuvre de la Stratégie Nationale pour l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle (EFTP) dont le Bénin s’est doté récemment en facilitant l’accès des jeunes à des formations dans des métiers porteurs, en renforçant le dispositif national de formation pour l’amélioration de l’offre et des pratiques de formations et en soutenant la mise en oeuvre de diverses réformes pour l’amélioration de la gouvernance du sous-secteur de la formation professionnelle au Bénin.