Colombia: Construction de bâtiments - sûre, saine et durable dans les quartiers pauvres (Construya)

Les trois quarts de tous les Colombiens résident dans les villes, la plupart dans des quartiers pauvres densément peuplés et illégalement construits. De nombreux résidents ont construit leur maison par leurs propres moyens, avec peu d'argent ou d'expérience et sans autorisation officielle. Les espaces de vie sont souvent précaires, la qualité de la construction est insuffisante et les maisons sont particulièrement vulnérables aux tremblements de terre ou aux glissements de terrain. Selon les estimations, environ 10 millions de personnes à travers le pays vivent dans des maisons mal construites.

Ce projet comprend un programme de développement des compétences dans le secteur de la construction informelle en Colombie. Swisscontact vise à améliorer le niveau de performance du marché informel de la construction en Colombie en introduisant des solutions techniques et en promouvant les bonnes pratiques de construction. Cet objectif est atteint grâce à :

  • Une formation de qualité des travailleurs de la construction locaux adaptée au contexte local ;
  • La sensibilisation des propriétaires pour qu'ils exigent des pratiques de construction de qualité supérieure pour leurs maisons.

Le projet a été lancé en avril 2011 avec un soutien financier de la part de la Fondation Hilti. Dans cette dernière phase du projet 2019-2020, Swisscontact vise à démontrer les éléments suivants de changement systémique pour obtenir l'impact souhaité :

  • Portée : Maintien d'une production élevée de travailleurs de la construction formés grâce à des cours dispensés par les principaux partenaires existants (SENA, Homecenter, Cemex) et quatre nouveaux partenaires privés.
  • Comportement : Les ouvriers du bâtiment changent leurs mauvaises pratiques de construction, les propriétaires examinent de près leurs maisons, les instructeurs comprennent comment travailler avec les travailleurs informels et les entreprises intègrent les formations dans leurs stratégies commerciales.
invalid
Bogotá, Colombie
4.710988599999999
-74.072092
Durée du projet
2019 - 2020
Financé par
  • Direction du développement et de la coopération DDC
  • Hilti Foundation
  • Swiss Re Foundation
  • Dons

Le projet

Le projet comprend un programme de développement des compétences dans le secteur informel de la construction en Colombie. Le projet a été lancé en avril 2011 avec le soutien financier de la Fondation Hilti. Entre 2011 et 2018, plus de 25 000 ouvriers du bâtiment et plus de 6 000 propriétaires ont reçu une formation. Une étude d'impact réalisée en 2018 conclut que les travailleurs de la construction formés ont pu augmenter leurs revenus de 1 332 francs suisses (CHF) par an et que dans 60 % des cas, ils ont construit des maisons plus sûres que les travailleurs non qualifiés. Fin 2018, les cours de formation étaient si profondément ancrés dans l'institution nationale de formation professionnelle SENA et dans les deux autres principaux partenaires privés, Homecenter et Cemex, qu'ils ont pu les mettre en œuvre de manière indépendante.

Dans cette phase finale du projet, 2019-2020, nous soutenons les partenaires établis, qui sont déjà familiarisés avec ces méthodes de formation, afin qu'ils puissent former de manière indépendante 6 200 ouvriers du bâtiment et 80 nouveaux formateurs dans tout le pays. Swisscontact vise à démontrer les éléments suivants de changement systémique pour obtenir l'impact souhaité :

  • L'extensibilité : Performance élevée et durable des travailleurs de la construction formés dans le cadre de cours dispensés par les partenaires principaux existants (SENA, Homecenter, Cemex) et par quatre nouveaux partenaires privés.
  • Comportement : Les travailleurs de la construction surmontent leurs mauvaises pratiques, les propriétaires examinent de près leur propre maison, les formateurs comprennent comment collaborer avec les travailleurs informels et les entreprises intègrent la formation dans leurs stratégies commerciales.

En même temps, nous soutenons quatre nouveaux partenaires afin qu'ils puissent en apprendre davantage sur les méthodes de formation et sur la coordination avec le SENA et former 2 000 travailleurs de la construction (dont 800 sont également des entrepreneurs) dans les villes de Bogota, Cali et Bucaramanga. L'objectif est que les partenaires privés et publics intègrent les cours dans les stratégies de leurs clients d'ici 2020 et continuent ensuite à les dispenser de manière indépendante.

Grâce aux cours de formation, au moins 10 000 propriétaires savent qu'ils doivent prendre des mesures structurelles pour réduire la vulnérabilité de leur maison afin de faire face aux événements climatiques extrêmes et aux tremblements de terre, et aussi pour améliorer l'utilisation de la lumière naturelle et avoir une bonne ventilation.

Résultats

Résultats des phases précédentes (2011-2018)

  • 25 555 ouvriers du bâtiment formés aux questions techniques et 3 998 également aux questions commerciales
  • 6 355 propriétaires formés et environ 400 000 sensibilisés à la construction sûre

Résultats 2019

  • 6 462 travailleurs de la construction formés aux questions techniques (5 655 par les partenaires existants et 807 par les nouveaux partenaires)
  • 547 travailleurs formés ont augmenté leur revenu de 1 332 CHF
  • 290 000 propriétaires sensibilisés (dont 5 116 par des formations)
  • 9 224 résidents vivent dans des logements plus sûrs et plus durables