Des presses locales pour la promotion des briques en terre comprimée

Ecosystème entrepreneurial
29.06.2022
L’un des défis majeurs de la chaine de construction en terre est l’accès aux équipements de production tel que la presse utilisée pour produire les Briques de Terre Comprimée (BTC) qui est importée et coûteuse. Pour lever ces différentes contraintes, le Programme de Développement des Infrastructures Economiques et Marchandes (PDIEM) financé par la coopération suisse, en collaboration avec les acteurs publics et les acteurs de recherche, a accompagné les entreprises de mécano-soudure dans la conception de prototypes de presse en vue de la production des BTC. La tournée de présentation et de démonstration sur les presses organisée en juin 2022 a permis aux promoteurs de presses de se rapprocher des potentiels utilisateurs.    
Le vice-recteur de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics (ENSTP) et le promoteur MIGM en train de discuter au sujet de sa presse « PM4 » 
Démonstration sur la presse « BTC SOVANDRAS » fabriquée par le promoteur FMB Groupe 

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat local dans le secteur de construction en matériaux locaux. En 2021, Swisscontact a été mandaté pour accompagner des entreprises locales dans la conception de prototypes de presse. A l’issu d’un processus d’appel à manifestation d’intérêt, cinq entreprises ont fait des propositions qui ont été évaluées par un jury composé d’experts du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable, du ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ainsi que des chercheurs de l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi et de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics d’Abomey appuyés par des personnes ressources.  

Tous les cinq prototypes de presses proposés répondaient aux exigences minimales de performance attendues. C’est donc en 2022 que le programme a commencé à appuyer la vulgarisation des trois meilleures presses afin de permettre aux promoteurs de se rapprocher des acteurs de la chaine de construction, leur présenter des équipements fabriqués localement et faire des démonstrations dans les centres de formation et dans les milieux associatifs artisanaux.  

Démonstration sur la presse fabriquée par le promoteur COBEMAG 
Des apprenantes en maçonnerie du CFPA Agouagon heureuses après la fabrication de BTC 

L’objectif de ces démonstrations est double : Le premier est de permettre aux jeunes apprenants en maçonnerie des Centres de Formation Professionnelle et d’Apprentissage (CFPA) et ceux en génie civil de l’université (ENSTP) de découvrir les presses, de les manipuler et de les expérimenter pour en apprécier les caractéristiques techniques et les performances. Le second est de faciliter leur promotion auprès des cibles. « Les gens sont venus nombreux des communes d’Abomey, de Glazoué, de Parakou et de Kandi pour participer à cette séance. Il s’agit là d’une démarche inclusive soutenue par les responsables d’ateliers spécialisés et des centres de formation » se réjouit Franck Acakpovi, chargé du PDIEM à Swisscontact. 

Au cours de la première phase du PDIEM, Swisscontact avait collaboré avec la SNV pour le renforcement des compétences techniques des artisans et techniciens de la chaine de construction dans l’utilisation des matériaux locaux en particulier des BTC.  Ces acquis se sont davantage consolidés au cours de la deuxième phase par des renforcements de capacité au profit des centres de formation et ateliers spécialisés pour l’amélioration de leur offre de formation.  

Le chantier-école initié par le PDIEM, dont a bénéficié le Centre de Formation Professionnelle et d'Apprentissage (CFPA) d'Agouagon, commune de Glazoué (centre-sud du Bénin)

Ce bâtiment est d’un confort incommensurable et son entretien ne nécessite pas tellement d’investissement. La disponibilité des presses était le seul problème qui vient d’être résolu. Les presses sont solides, rapides, rentables et de moindre coût.  A l’avenir, si le programme peut aider les centres de formation à acquérir ces presses, les populations environnantes pourraient s’en servir pour la fabrication des agglos en BTC ce qui va accélérer leur promotion. L’utilisation des BTC constitue un avantage formidable pour le pays » confie Tchikou Frédéric, directeur du centre

Une étudiante en train de tamiser le sable à l’ENSTP d’Abomey 
Quelques étudiantes de l'ENSTP à la fin de la séance de démonstration 

Aux inquiétudes soulevées par l’audience sur la gestion de la réparation mécanique des presses en cas de panne, M. Mora Abdel Baky Lafia, Conseiller Responsable du Développement du Secteur des Matériaux Locaux et Appui au Suivi Évaluation du PDIEM rassure : « Nous disposons actuellement d’un vivier bien fourni d’experts nationaux formés, capables de réaliser et d’assurer le maintien de ces équipements de production. Grâce au travail d’identification des carrières de matériaux locaux effectué par le ministère en charge du cadre de vie, nous sommes en train de mettre en place le nécessaire afin d’atténuer les différentes contraintes pour une promotion accélérée d’utilisation des matériaux locaux conformément au décret qui prescrit 25 % de matériaux locaux dans tous les édifices publics ». 

»La démarche de formation en cascade adoptée par le PDIEM en collaboration avec le ministère en charge de la formation professionnelle cadre bien avec la Stratégie Nationale de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels en lien avec le marché de l’emploi (2019 – 2025). Les enseignants, les formateurs, les artisans, les apprenants sont mobilisés autour de cette activité pour un accompagnement à une insertion socio-professionnelle réussie dans le secteur prioritaire des BTP et Infrastructures    «
Monsia Amédé, représentant de la direction de l’enseignement technique et de la formation professionnelle

Grâce à la dynamique du PDIEM, les difficultés liées à l’accès aux équipements de production sont relativement réduites. Ces séances de démonstration sur les presses locales de BTC ont été une occasion exceptionnelle pour valoriser les innovations des entrepreneurs locaux qui ont enregistré plusieurs contacts.  

Bénin
Ecosystème entrepreneurial
Programme de Développement des Infrastructures Economiques et Marchandes
Le programme a pour but de contribuer au développement économique et institutionnel rural dans les Départements du Borgou et de l'Alibori qui est impulsé par la réalisation d'infrastructures économiques rentables. Cette amélioration des conditions cadres économiques contribue à une augmentation des capacités institutionnelles au...