Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Swisscontact : 60 000 personnes formées au Mali

Après 12 ans, Swisscontact clôture avec brio son « Programme d’Appui à la Formation Professionnelle (PAFP) » mené au Mali. Celui-ci a permis à plus de 60 000 personnes de suivre une formation professionnelle dans leur pays. Le système de formation professionnelle technique ainsi mis en place au niveau régional s’est révélé être un instrument efficace pour lutter contre le chômage. Ce programme a été financé par la Direction du développement et de la coopération (DDC) et par l’Ambassade royale du Danemark.

Le Mali compte la troisième population la plus jeune au monde. En 2015, l’âge médian dans ce pays d’Afrique de l’Ouest était de 16 ans . Une grande partie de la population des zones rurales vit de l’agriculture. Le niveau de formation de la population est bas et dans la plupart des régions, le taux d’alphabétisation n’est que de 30 %.

L’intégration professionnelle : une chance pour un développement économique durable

Un système de formation fondé et axé sur les besoins de l’économie privée crée des conditions favorables au développement économique du Mali. Ce système de formation a été créé avec le « Programme d’Appui à la Formation Professionnelle » (PAFP). Le projet avait pour objectif de renforcer l’intégration professionnelle au Mali et de créer un système de formation professionnelle soutenu au niveau régional. Les mesures d’insertion professionnelle se sont concentrées sur des secteurs de croissance. Le projet a ainsi permis de faciliter l’accès à l’emploi des bénéficiaires et d’augmenter leurs revenus.

Une phase test de deux ans pour évaluer les besoins

En 2006, Swisscontact a débuté son programme par une phase test : en collaboration avec des entreprises locales et des organismes de formation, des jeunes ont été formés durant deux ans à dix métiers différents. Cette période a été utilisée pour vérifier et évaluer les besoins.

Un partenariat public-privé comme modèle de réussite

Après la phase test, le programme de formation professionnelle 2008 a été étendu sur le plan géographique et en termes de contenu. Pour cela, Swisscontact a travaillé en étroite collaboration avec tous les acteurs du marché de la formation pertinents pour le projet : autorités nationales et régionales, institutions de formation et entreprises. Les bénéficiaires des offres de formation ainsi développées étaient des jeunes avec ou sans emploi, mais également des adultes ayant déjà un poste et ne pouvant attester d’une qualification pour celui-ci.

60 000 personnes formées dans 26 métiers

Le programme était divisé en quatre phases à l’issue desquelles près de 60 000 personnes ont été formées à 26 métiers. La plupart d’entre elles avaient choisi les secteurs de l’engraissement, du maraîchage, de l’élevage de volailles et de la transformation de produits agricoles. Le programme a nécessité la collaboration de plus 1000 personnes qui étaient responsables de la formation des jeunes et des adultes. Le personnel a été recruté et formé sur place. Il regroupait des collaboratrices et collaborateurs de centres de formation, d’entreprises locales, de groupes d’intérêts économiques et des conseillers en gestion ou encore des ONG.

Amélioration à long terme de la situation de formation

Conformément au calendrier du projet, Swisscontact se retire du programme à fin 2018. La fondation laisse au Mali un système de formation professionnelle qui fonctionne. D’ailleurs, le pays est en plein processus de décentralisation. Grâce à cela, le système de formation professionnelle instauré par le PAFP a été repris dans son intégralité par les autorités maliennes au niveau régional et national. La collaboration entre les autorités, le secteur privé et le secteur de la formation est maintenant établie et permettra d’offrir à l’avenir également des opportunités de formation professionnelle aux jeunes Maliens.

Plus d’informations sur le Programme d’Appui à la Formation Professionnelle


Communiqué de presse Mali Compétences

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.org