Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Eco-quartiers (EcoVecindarios): Recyclage des déchets électroniques, gestion des eaux usées et entreprises vertes

L'économie de la Bolivie est en croissance constante et, heureusement, le taux de pauvreté est en baisse. Cependant, il y a de plus en plus de déchets spéciaux et d'eaux usées qui nuisent à l'environnement et à la santé de la population. La gestion des eaux usées et le recyclage des déchets spéciaux restent un secteur d’activités sérieusement sous-développé. Les eaux usées sévèrement polluées se retrouvent non traitées dans les aquifères naturels et sont réutilisées dans l'irrigation. Les autorités municipales sont sous pression pour relever ces défis. Dans cette optique, Swisscontact aide les acteurs locaux à mettre en œuvre des solutions pratiques pour le recyclage et la gestion des eaux usées.

Le projet

Le projet a aidé les autorités locales et les PME pendant de nombreuses années à développer des systèmes de gestion des déchets efficaces et fondés sur le marché. Pendant la phase actuelle du projet (2017-2018), l'accent est mis sur la séparation et le recyclage des déchets électroniques et de l'huile de cuisson, ainsi que sur le traitement des eaux usées des grands producteurs publics et industriels des trois grandes villes boliviennes de La Paz, Cochabamba et Santa Cruz. Il s'agit également de soutenir des modèles d'entreprise respectueux de l'environnement, tels que les stations de lavage-autos informelles qui traitent leurs eaux usées et les réutilisent.

D'une part, les entreprises et les ménages sont sensibilisés aux méthodes de traitement adéquat des déchets spéciaux et des eaux usées. D'autre part, les autorités et les entreprises reçoivent des services de conseil dans la mise en œuvre. Les autorités municipales et les entreprises sont soutenues dans leurs efforts pour collecter, recycler et éliminer efficacement les déchets spéciaux en collaboration avec le secteur privé et en collaboration avec les autorités du secteur public. Pour les eaux usées, l'accent est mis sur l'utilisation judicieuse de l'eau en tant que ressource précieuse, le recyclage des eaux usées et le développement de petites installations pilotes de traitement pour les institutions publiques et privées.

Objectifs 2017-2018

  • 3 municipalités bénéficiaires (La Paz, Cochabamba, Santa Cruz) ;
  • 4 500 ménages et 30 entreprises à forte intensité de ressources ;
  • 9 entreprises privées de gestion et de recyclage des déchets reçoivent une formation en gestion et en transformation.

Résultats et impact

  • 4 500 ménages sépareront les déchets spéciaux d'ici 2018 ;
  • 30 entreprises à forte intensité de ressources (y compris les services publics) vont séparer leurs déchets spéciaux d'ici 2018 ;
  • Dans les entreprises de gestion des déchets, 30 emplois seront améliorés (pour devenir des emplois décents) et 6 nouveaux postes à temps plein seront créés. Leurs volumes de ventes augmenteront de 10% ;
  • Les entreprises achètent, recyclent et vendent 350 tonnes de pièces électroniques et plus de 200 000 litres d'huile de cuisson ;
  • 3 500 ménages appliquent de bonnes pratiques en matière d'utilisation de l'eau et de réduction des eaux usées ;
  • 6 petites installations de traitement installées ;
  • Au moins 20 entreprises à forte intensité de ressources traitent leurs eaux usées d'ici 2018.
  • D'ici 2018, un total de 600 millions de litres d'eaux usées auront été purifiés.
  • 10% de cette quantité sera réutilisée dans les processus industriels.

Les activités du projet

  1. Campagnes d'information pour les entreprises à forte densité de population et de ressources ;
  2. Soutien aux municipalités dans la mise en œuvre de systèmes spéciaux de gestion des déchets et des eaux usées ;
  3. Promotion des services améliorés des entreprises de recyclage ;
  4. Mise en œuvre de solutions innovantes pour le traitement des eaux usées ;
  5. Promotion d'idées novatrices en matière de recyclage et de traitement des eaux usées pour les petites et moyennes entreprises ;
  6. Appui à l'introduction de cadres juridiques aux niveaux local et national ;
  7. Renforcer les partenaires du projet par une formation technique ciblée et une formation continue.

Résultats

Résultats 2017-2018

    • Grâce à la sensibilisation, 1,261 entreprises et 22,402 ménages ont trié leurs déchets spéciaux. 3 836 ménages ont amélioré leur consommation d'eau en réutilisant ou en traitant l'eau.
    • 17 nouveaux emplois verts ont été créés et les conditions de travail de 71 emplois existants ont été améliorées.
    • 529 t de déchets électroniques collectés et correctement gérés
    • 1,380 t d'équivalent CO2 réduites grâce au recyclage du pétrole
    • 17 petits modèles de traitement des eaux usées ont été développés et 100,000 m3 d'eaux usées traitées.
    •  

Evolution du projet entre 2013-2016 (Focus: gestion des déchets)

  • 12 municipalités ont amélioré leurs systèmes de gestion des déchets ;
  • Les municipalités et leurs sous-traitants investissent 11 millions de dollars pour améliorer la gestion des déchets;
  • 38 entreprises de recyclage «vertes» innovantes renforcées, qui ont investi quelque 400 000 USD dans le secteur des déchets ;
  • 170 000 ménages séparent leurs déchets ;
  • Sur les déchets collectés, 17 000 ont été recyclés en matières premières utilisables pour une valeur de plus de 2,3 millions de dollars ;
  • Plus de 50 000 tonnes de déchets organiques ont été compostées;
  • Inclusion des collecteurs de déchets informels (appelés «Ecorecolectores») ;
  • Plus de 500 employés formés à la gestion des déchets, dont 126 femmes ;
  • 519 000 ménages sensibilisés et de nombreuses campagnes menées dans les écoles ;
  • 140 nouveaux emplois créés, y compris de nombreux emplois pour les femmes ;
  • Le projet a soutenu des plates-formes commerciales innovantes en ligne pour les déchets recyclables ;
  • 45 000 tonnes d'émissions de gaz à effet de serre économisées (CO2).

Partenaire du projet

  • SDD
  • Fondation Corymbo
  • la Fondation pour le Troisième Millénium

Pays du projet

  • Bolivie

Durée du projet

2017 - 2018

Financement

  • DDC
  • République et canton de Genève, Bureau de la Solidarité Internationale

Domaine de travail

Environnement

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.org