Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Développement du tourisme en Tunisie

Développement du tourisme en Tunisie

Le projet a pour finalité d’améliorer les revenus et de soutenir l’emploi en développant une offre touristique adaptée dans une région défavorisée de la Tunisie, la chaîne montagneuse du Djebel Dahar au sud-est de la Tunisie, où le taux de chômage des jeunes dépasse 40%.
Proche à la fois de Djerba et du désert du Sahara, la région dispose d’un réel potentiel touristique grâce à ses paysages lunaires et à une richesse culturelle exceptionnelle, fortement identitaire pour les populations. Avec des « produits phares » comme les ksour, l’habitat troglodyte ou encore ses villages historiques, elle est traversée, depuis les années 60 déjà, par un tourisme de passage en provenance des hôtels de Djerba, peu intéressant en termes de retombées pour les populations.
Jusqu’à présent, le tourisme en Tunisie s’est focalisé sur les régions côtières et sur un produit de masse largement en crise actuellement. Au-delà de l’impact recherché au niveau de sa zone d’action régionale, ce projet pilote – conduit en étroite collaboration avec le Ministère du Tourisme et l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) – comporte plusieurs innovations destinées à apporter une contribution à la diversification du secteur.

Le projet

Promotion d’un territoire en tant que destination touristique

L’objectif central du projet est de mettre sur pied un organisme de gestion de destination touristique « DMO » (Destination Management Organisation), regroupant les prestataires de la région aux côtés d’acteurs publics concernés par le tourisme.
Conçu selon la vision du tourisme souhaité par les acteurs locaux, le DMO a pour but de promouvoir un tourisme authentique et durable, alternatif au tourisme de masse, pour des visiteurs disposés à séjourner quelques jours dans la région. A partir d’une étude de marché, trois thématiques ont été identifiées : le tourisme « nature-culture », le tourisme de randonnée et le géotourisme scientifique et de vulgarisation étant donné l’immense intérêt de la région en matière de géologie-paléontologie.
Sur cette base, le projet se charge de doter le DMO d’une force de marketing adaptée à la destination, de développer les produits et supports promotionnels nécessaires, et d’effectuer la promotion de la destination via des eductours, à travers la participation à des salons touristiques, la promotion sur les réseaux sociaux, etc.
Le projet inclut également un volet de renforcement de l’offre. Outre la mise en valeur de sites touristiques et du patrimoine immatériel, il conduit diverses actions de renforcement des prestataires, avec un fort accent sur les jeunes et les femmes. Cela comprend l’appui à de nouveaux prestataires touristiques et autres promoteurs d’activités annexes comme l’artisanat et les produits agricoles locaux, ainsi que la formation et le renforcement des capacités des hébergeurs (hôtels, maisons d’hôtes, gîtes ruraux, etc.), des restaurateurs et des accompagnateurs touristiques.
Pour conduire ses activités, Swisscontact dispose de l’appui d’universitaires suisses et tunisiens spécialisés dans le marketing touristique et dans diverses disciplines (histoire, géologie, etc.).
Enfin, toujours en collaboration avec le Ministère du tourisme et l’ONTT, le projet a pour vocation de rapprocher les acteurs publics et privés, locaux et nationaux, afin de faciliter la légalisation des prestataires exerçant dans l’informel.

Résultats

Résultats à fin 2018

A neuf mois de son échéance, le projet a atteint 83% de ses résultats attendus.

  • Lancement de la Fédération Tourisme Authentique Destination Dahar (FTADD): 1er organisme en Tunisie de gestion d’une destination, intégrant 95% des prestataires touristiques de la région
  • Promotion de la Destination avec la participation à des foires/salons/campagnes promotionnelles Facebook/Instagram (+35 000 followers), bloggeurs, presses, journalistes, et avec le développement de produits et supports promotionnels : site web de la Destination (www.destinationdahar.org), brochure, carte touristique, application téléphonique (Dahar Guide) etc. ;
  • Voyage de presse dans le Dahar pour une vingtaine de journalistes tunisiens
  • Etablissement de points d'information touristique à Matmata
  • Formation de 28 agents de l'Office national du tourisme et de la fédération de voyage
  • Appui à la légalisation de 21 prestataires touristiques exerçant dans l'informel
  • Formation/coaching du personnel de 32 établissements touristiques : patrimoine culinaire, cuisine, marketing
  • Formation à 35 futurs guides de randonnée en secourisme et sécurité
  • Formation marketing/promotion à 32 prestataires avec création de 31 comptes Facebook et 32 sites web
  • Processus en cours de création d’un circuit de Grand Randonnée dans le Dahar
  • 2 restitutions (régionale et nationale) de l’étude pour la création d'un géoparc dans le sud-est tunisien et la demande de classement UNESCO commanditée par l’Office National des Mines, réalisée par des experts des Universités de Tunis, Gabès, Sousse, de l’Institut des Régions Arides de Médenine et sous la direction de l’université de Lausanne
  • Développement de supports promotionnels pour le géotourisme dans le Dahar
  • Valorisation de produits culturels/artisanaux : huileries souterraines, restaurant Amazigh, école coranique veille de 300 ans, festivals, produits du terroir, etc. ;
  • 80 sites répertoriés, 35 fiches techniques d'information touristique ;
  • Voyage d'étude en Suisse pour 10 cadres du ministère, de l'office national du tourisme et de la fédération des agences de voyage
  • Conduite d'un projet-pilote de gestion des déchets dans le village de Chenini
  • Réplication en cours de l’approche de promotion, de marketing et gestion d’une destination à Djerba

 

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.org