Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Compétences pour une construction sécurisée au Népal (SSRP)

Depuis la fin de la guerre en 2006, le Népal traverse un processus difficile de rétablissement de la paix et de reconstruction civile. La croissance économique limitée mine le développement. Un violent tremblement de terre en 2015 a rétrogradé le pays. 31 districts ont été touchés, dont 14 sévèrement. Près d'un demi-million de maisons ont été détruites et 300 000 autres ont subi des dommages. Les routes sont devenues impraticables et des régions entières ont été coupées des services de base.

Le projet

Swisscontact collabore avec ce projet afin d'atténuer les risques et les conséquences des futurs tremblements de terre au Népal. A cette fin, nous nous concentrons sur les populations les plus durement touchées par le séisme d'avril / mai 2015. Dans le district de Sindhuli, à l'est du pays, Swisscontact aide les anciens propriétaires à reconstruire et à former des jeunes en construction antisismique. Nous formons également des professionnels en construction aux pratiques de construction sécurisée. Ces activités contribuent à la reconstruction en toute sécurité et offrent de réelles opportunités professionnelles aux nombreux jeunes qui cherchent un emploi dans le deuxième pays le plus pauvre d'Asie du Sud.

Formation en bâtiment pour les nouveaux professionnels en construction :

  • 900 jeunes sans formation professionnelle sont formés pour devenir des travailleurs qualifiés dans le bâtiment ;

Formation à court terme pour les maçons existants :

  • 760 maçons qui travaillent déjà sur les chantiers et qui souhaitent apprendre des techniques de construction antisismiques auront terminé leur formation avec succès.

⇒ Sur la base de nos expériences dans notre projet au Népal intitulé «Les jeunes rejoignent le marché du travail», nous estimons que 60-70% des stagiaires trouveront du travail après avoir terminé leur cours à Sindhuli. Notre expérience dans le secteur de la construction nous amène à conclure que sur les 10,000 propriétaires sensibilisés, environ 50% embauchent des travailleurs ayant bénéficié de nos cours pour reconstruire leur maison.

Outre les cours de formation en construction antisismique, le projet conseille les propriétaires dans leurs plans de reconstruction et forme les maçons nécessaires à cette entreprise. Swisscontact se concentre sur l'amélioration de la qualité des travaux de construction en améliorant les compétences techniques et l'acquisition de connaissances dans les constructions antisismiques. Notre objectif ici n'est pas d'investir dans des infrastructures physiques comme les matériaux de construction ou les machines.

Les propriétaires sont activement impliqués dans le processus de construction. Le projet les informe du soutien technique et des exigences légales du gouvernement. Swisscontact facilite également l'accès à des maçons qualifiés, avec lesquels les propriétaires reconstruisent leurs maisons. Les informations fournies par notre personnel local et nos partenaires de projet leur permettent de suivre le processus de construction et de prendre des décisions responsables.

Nous coordonnons toutes nos activités avec le plan de reconstruction du gouvernement et veillons à respecter ses restrictions légales (cursus, permis de construire, appuis financiers par propriétaire, normes de construction, suivi des dons, etc.) avec un objectif clair d'éviter les structures parallèles et de travailler aussi efficacement que possible.

Résultats

Réalisations (novembre 2016 - décembre 2018)

    • Plus de 20,000 propriétaires de maison ont été sensibilisés directement ou indirectement par le biais d'une assistance sociotechnique, tels que les visites à domicile, les séances d’orientation cluster, les services d'accueil et de conseil, les programmes d'interaction, le suivi sur site et l’assistance à la construction ;
    • Le plaidoyer pour une meilleure construction en faisant appel aux médias ;
    • 1,660 travailleurs de la construction locaux ont été formés, dont 82% ont un emploi avec un revenu mensuel moyen qui augmente de 16,000 NPR (150 CHF) ;
    • Les diplômés issus des formations en maçonnerie ont construit ensemble plus de 4,200 maisons privées à Sindhuli ;
    • 108 maisons ont été construites pour les ménages les plus vulnérables dans le cadre de la formation en cours d'emploi et 50 autres maisons privées sont en construction ;
    • La formation de formateurs (FdF) en techniques de construction résistant aux tremblements de terre dispensée à 31 instructeurs ;
    • La FdF sur la « conception de la structure à ossature en bois » fournie à 70 ingénieurs déployés par l'Autorité Nationale de la Reconstruction ;
    • L’élaboration et l’utilisation d’une gamme de supports d’IEC (Information, Education et Communication), notamment une Foire aux Questions FAQ, un kit d’information, des directives de construction pratiques, une norme minimale pour un manuel de construction de bâtiments sûrs, etc.

Partenaire du projet

Solidarité Suisse

Pays du projet

  • Népal

Liens du projet

Durée du projet

2016 - 2019

Financement

  • Swiss Solidarity

Domaine de travail

Compétences

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.org