Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Appui Suisse aux Associations Professionnelles Marocaines

Le projet ASAP-M vise à améliorer la performance des micros, petites et moyennes entreprises par un soutien institutionnel prodigué à cinq grandes associations professionnelles de divers secteurs agricoles (agriculture organique, apiculture, plantes aromatiques, bétail) tout en renforçant les services de ces associations envers leurs membres. L'économie marocaine est dominée par les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) contribuant à près de 90% du PIB du pays mais ayant un faible niveau de professionnalisation. Malgré une performance économique marocaine remarquable, les besoins des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) agricoles ne sont pas encadrés adéquatement par les associations professionnelles (AP) et/ou par l’appui étatique.

Le projet

La logique d’intervention du projet ASAP-M prévoit que les associations renforcées sur les plans institutionnels et de la gouvernance soient capables d’offrir de meilleurs services à leurs membres (avec une couverture nationale), de mener des actions de plaidoyer pour des conditions-cadre  favorables pour une croissance inclusive des activités économiques de leurs membres; améliorant ainsi la compétitivité des MPMEs rurales ; compétitivité des MPMEs qui sera alors génératrice de revenus durables, et créatrices d’emploi. Le partenaire d’implémentation  nationale est le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime (MAPM).

Organisations ciblés:

  • Association Nationale Ovine et Caprine (ANOC)
  • Association Nationale de Producteurs de la Viande Rouge (ANPVR)
  • Fédération Interprofessionnelle Marocaine d’Apiculture (FIMAP)
  • L’Association Marocaine de la Filière des Productions Biologiques (AMABIO)
  • La Société Marocaine des Plantes Aromatiques et Médicinales (SOMAPAM)

Genre
Au Maroc, près de 53% des femmes ne savent ni lire et écrire révèle le rapport du Haut commissariat au plan marocain (2012). En milieu rural, le taux atteint 71,8%, constat d’autant plus aggravant que plus de la moitié des femmes actives exercent dans des exploitations agricoles.

Au regard de ces inégalités entre les hommes et les femmes dans le milieu rural et agricole, le projet propose une intégration de la question de l’inégalité du genre sur deux axes stratégiques :

  1. Les actions transversales visent à assurer un égal accès et contrôle des femmes et des hommes sur les ressources de développement, les bénéfices et les décisions à toutes les étapes du projet
  2. Il a pour objet d’identifier des pistes d’appui spécifique pour l’autonomisation économique des femmes. Chaque APs initiera ses propres pistes pour l’amélioration de  l’accès des femmes aux bénéfices et avantages découlant des activités du projet. Il sera viser par exemple une meilleure implication des femmes  au sein des APs,  l’amélioration de l’accessibilité de leurs services aux femmes ; des actions facilitant une meilleure intégration des femmes dans les filières sur les différents maillons des chaines de valeur.

Résultats

Les Associations Professionnelles deviennent une force de représentation vis-à-vis des Pouvoirs Publics et pour le développement de leurs filières respectives, dans le cadre de la vision du plan Maroc Vert.

  1. Les associations sont renforcées sur les plans institutionnels, de gestion et de gouvernance pour assurer des services de qualité aux adhérents.
  2. Les associations offrent de meilleurs services à leurs membres en adoptant une approche « chaine de valeur ».


    Swisscontact
    Swiss Foundation for Technical Cooperation
    Hardturmstrasse 123
    CH-8005 Zürich

    Tel. +41 44 454 17 17
    Fax +41 44 454 17 97
    E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.org