Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Bénin : Améliorer les conditions de vie des familles de petits exploitants en favorisant la dynamique du marché (MiAP)

Ce projet a pour objectif de renforcer la chaîne de valeurs dans certains secteurs par le biais d’une approche inclusive du marché, d’améliorer ainsi les conditions de vie et le revenu des producteurs (familles d’exploitants agricoles) et de créer des emplois.

Dans une première phase pilote de deux ans (2019 – 2020), le projet se concentre sur les secteurs des agrumes et de la pêche jouant tous deux un rôle prépondérant dans la stratégie de développement rural du Bénin. Les expériences faites, les besoins déterminés et les potentiels identifiés pendant la phase pilote serviront ensuite à élaborer des solutions sur mesure pour la première phase de projet de 2021 à 2024, améliorant au final les conditions de vie de populations défavorisées.

Le projet

Swisscontact possède une expérience de longue date concernant l’approche inclusive du marché et souhaite à présent la mettre en pratique au Bénin en tant que premier pays en Afrique occidentale. Cette approche systémique permet d’intervenir à différents niveaux du marché, de stimuler et de renforcer les participants à la chaîne de valeurs de manière à ce qu’une modification positive durable puisse ensuite être poursuivie par les acteurs locaux eux-mêmes. Dans ce contexte, Swisscontact joue le rôle de médiateur et connecte les divers acteurs entre eux. Un accent tout particulier sera en outre mis sur les thèmes « Sécurité alimentaire » et « Encouragement aux femmes et aux jeunes ».

Résultats

Résultats escomptés
Un objectif majeur du projet consiste à organiser les acteurs impliqués tout au long de la chaîne des valeurs et à proposer des solutions durables pour pallier les carences du marché afin que les producteurs (familles d’exploitants agricoles) puissent améliorer leurs conditions de vie et leur place sur le marché par une meilleure productivité et une meilleure qualité. Étant donné que d’une part, le présent projet se trouve seulement en phase de conception et que d’autre part, il vise à obtenir des modifications systémiques, il faut prévoir plus de temps pour l’obtention de résultats quantitatifs (par ex. nombre de personnes bénéficiant de meilleures conditions de vie, augmentation du revenu, emplois supplémentaires). C’est pourquoi seuls les premiers résultats se rapportant à la réalisation des objectifs à moyen terme (env. 4 ans) et à long terme (à partir de 8 ans) sont repris ci-dessous.

Secteur des agrumes

  • À moyen terme : grâce à une meilleure productivité des exploitations fruitières et à un meilleur accès au marché, les producteurs, vendeurs et sociétés exportatrices augmentent leur revenu de 35 % à moyenne échéance.
  • À long terme : standardisation et réglementation du secteur pour contrôler la qualité et l’état sanitaire de la végétation productrice d’agrumes.


Secteur de la pêche

  • À moyen terme : les pisciculteurs et autres participants au marché de ce secteur augmentent leur revenu de 30 %à moyen terme.
  • À moyen terme : disponibilité d’une production d’alimentation animale locale

Pays du projet

  • Bénin

Durée du projet

2019-2020

Financement

  • DDC

Domaine de travail

Entreprise

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.org