Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Archives de projets

Programme d'Appui à la Formation Professionnelle (PAFP)

Au Mali, pays de près de 16 millions d'habitants, 65% de la population a moins de 25 ans. Chômage et sous-emploi sont très répandus, notamment chez les jeunes. Le développement des compétences ainsi que l'insertion professionnelle de ces jeunes sont des défis urgents à relever pour le développement et la stabilité sociale du pays.

Le projet

Depuis plus de 25 ans, Swisscontact intervient au Mali dans le domaine de la formation professionnelle et permet aux populations rurales et urbaines d'accéder à un emploi et d'améliorer leurs revenus. Le Programme d'Appui à la Formation Professionnelle (PAFP) a entamé en 2014 sa quatrième phase et vise à former, en 4 ans, 40 000 personnes dont 10 000 jeunes sans emploi.

Le PAFP accompagne les collectivités territoriales dans leur rôle de pilotage et de financement de la formation professionnelle en vue de soutenir le développement économique local. Avec les formations mises en œuvre, les bénéficiaires acquièrent des compétences ciblées leur permettant de se perfectionner et de développer des activités économiques dans des secteurs porteurs comme l'agriculture, l'élevage, l'artisanat, les services ou les bâtiments et travaux publics. Le PAFP intervient dans le district de Bamako et dans 4 régions du Mali (Ségou, Sikasso, Mopti et Tombouctou).

Le programme met l'accent sur :

La qualité de la formation
Swisscontact accompagne les entreprises, les organisations socioprofessionnelles, les organismes de formation et les services publics compétents pour améliorer l'offre de formation, l'évaluer et garantir sa pertinence

La pertinence des formations
Le programme développe une " approche marché " qui permet aux différents acteurs d'analyser et de sélectionner les projets de formation les plus pertinents d'un point de vue économique.

L'insertion des jeunes
En vue d'améliorer l'insertion des jeunes, Swisscontact appuie le développement d'un nouveau dispositif d'information et d'orientation professionnelle, les Espaces Orientation Jeunesse (EOJ)1. Le dispositif facilite l'accès des jeunes aux formations et à l'emploi en leur permettant de faire des choix éclairés qui prennent en compte leurs aspirations et les réalités du marché. En savoir plus

Pour l'année 2017, le programme a choisi de renforcer sa collaboration avec le secteur privé. Les petites et moyennes entreprises représentent l’un des principaux moteurs pour la création d’emplois et de revenus.

Résultats

  • 47 000 personnes formées et insérées, dont près de 9400 jeunes sans emploi ;
  • Plus de 5379 jeunes accueillis dans les Espaces Orientation Jeunesse (EOJ), par 14 conseilleurs d’orientation ;
  • Retour à l’emploi ou création d’une activité économique pour 770 jeunes grâce aux services des EOJ ;
  • 54 Conseillers en Formation-Emploi (dont sept femmes) mobilisés auprès d’organisations locales (OSP, collectivités, ONG locales, …), dans les 5 régions d’intervention ;
  • 300 formateurs renforcés ;
  • 637 modules de formations produits et utilisés par les formateurs.

Pays du projet

  • Mali

Liens du projet

Durée du projet

2014 - 2018

Financement

  • Ambassade Royale du Danemark
  • DDC

Domaine de travail

Compétences