Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Archives de projets

Formation et Insertion dans le Bassin du Niger (FIBANI)

Au Mali, pays de près de 16 millions d'habitants, 50 % de la population vit avec moins de 1,25 dollar US par jour. Chômage et sous-emploi sont très répandus, notamment chez les jeunes qui représentent une grande proportion de la population active (65% de la population a moins de 25 ans). Le développement des compétences professionnelles de celle-ci, ainsi que l'insertion économique des jeunes sont des défis urgents à relever pour le développement et la stabilité sociale du pays.

Le projet

Avec plus de 14 000 personnes formées en 3 ans, le programme affiche un bilan largement supérieur aux attentes. Mis en œuvre par Swisscontact, le programme FIBANI visait à renforcer les compétences de 8000 producteurs des régions de Ségou et Koulikoro en vue d'une amélioration de leurs conditions de vie.

Les formations professionnelles mises en œuvre dans les domaines de l'agriculture, de l'élevage ou de la pisciculture ont permis aux producteurs d'être mieux organisés et plus productifs. Ces producteurs ont augmenté leurs revenus en proposant des nouveaux produits (transformés ou non), en intensifiant leur production ou en la diversifiant. De manière individuelle ou collective, ils ont contribué au développement des secteurs agricoles des deux régions concernées par le programme.

Développer l'entrepreneuriat rural

Le programme FIBANI a soutenu le développement des initiatives entrepreneuriales rurales à travers le renforcement des compétences techniques et entrepreneuriales des producteurs. Une bonne analyse des chaînes de valeurs et une meilleure connaissance des acteurs qui interviennent dans les filières ont permis aux producteurs d'accroître leur compétitivité et leur productivité. Pour appuyer les microentreprises rurales, Swisscontact a aussi mis l'accent sur le développement et le partage de techniques innovantes de production qui répondent entre autres aux problématiques d'alimentation pour l'élevage, de rendement des sols ou de meilleure gestion de l'eau.

Améliorer l'offre de formation

Dans un souci d'améliorer la qualité et la pertinence de l'offre de formation, le programme FIBANI a appuyé un réseau de 8 organismes de formation dans l'élaboration de modules adaptés et pour la formation des formateurs. La mise en réseau de ces 8 établissements a facilité leur spécialisation et une mutualisation de leurs ressources.

Résultats

  • 14129 personnes formées dont 55% de femmes
  • Augmentation moyenne des revenus : 40%
  • Filières appuyées : oignons/échalotes, embouche, pisciculture, riziculture, aviculture, transformation agroalimentaire céréales sèches et sésame
  • 45 curricula, axés pour les 2/3 sur l'agro-écologie, mis à la disposition des centres de formation

Site du projet

www.swisscontact.org/mali

Pays du projet

  • Mali

Liens du projet

Durée du projet

2013 - 2016

Financement

  • Royaume des Pays-Bas

Domaine de travail

Compétences