Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Historique du Programme d'Appui à la Formation Professionnelle (PAFP) au Mali

Après douze ans, Swisscontact a achevé avec succès le Programme d'Appui à la Formation Professionnelle (PAFP) au Mali pour promouvoir la formation professionnelle. Au cours de cette période, plus de 60 000 personnes ont suivi une formation professionnelle. La mise en œuvre d'un plan directeur régional pour la formation professionnelle a été confirmée comme un instrument valable de lutte contre le chômage. Le programme a été financé par la Direction du développement et de la coopération (DDC) et l'Ambassade royale du Danemark.

La brochure



Le PAFP a formé plus de 60 000 personnes, dont près de 10 000 jeunes sans emploi, dans 26 domaines d’activités, en zones rurales et urbaines, et a soutenu 436 projets d’insertion professionnelle, en vue du développement économique local. Le focus sur l’insertion professionnelle, avec des actions orientées vers les marchés porteurs, a permis au PAFP d’améliorer l’accès à l’emploi des bénéficiaires et d’augmenter leurs revenus.

Parallèlement à l’intervention sur l’insertion, le PAFP a proposé un appui constant au processus malien de décentralisation, en confiant la maîtrise d’ouvrage du pilotage de la formation professionnelle aux Conseils Régionaux. De fait, à partir du PAFP 4, et grâce au processus de décentralisation, la formation professionnelle a été totalement prise en charge par les autorités maliennes, au niveau national et régional.

En outre, le PAFP a été caractérisé par un modèle de partenariat qui a privilégié le partenariat public-privé.

Franck Merceron, Directeur pays, Mali

Au vu des résultats obtenus après quatre phases de mise en œuvre, il semble indéniable que le PAFP a constitué un dispositif de massification de la formation professionnelle de type dual : environ 60 000 personnes en ont bénéficié au total pendant les quatre phases et la majorité d’entre eux ont augmenté leurs revenus.

Les bénéficiaires eux-mêmes ont fait part des effets positifs du Programme sur les conditions de vie (revue externe) : les jeunes ont pris conscience de l’importance d’être autonomes et qualifiés, les femmes ont pu renforcer leur autonomie en diversifiant leurs activités, les petits entrepreneurs ont développé leurs productions et leurs revenus.

De plus, le PAFP a réussi à mobiliser ses partenaires tout au long des quatre phases du Programme, que ce soit sur le plan local, régional et national, créant des espaces inédits de concertation et initiant de nouvelles démarches en faveur du développement économique local.

Le PAFP a donc répondu au défi crucial consistant à qualifier les jeunes et professionnaliser les adultes pour renforcer les filières porteuses dans les régions et améliorer les conditions de vie des Maliens, et représente une source d’inspiration pour les partenaires partageant le même souci.

Pourquoi l’apprentissage de type dual ?

L’apprentissage de type dual est une approche visant à renforcer les connaissances pratiques de l’apprenti, acquises dans un atelier, avec des connaissances complémentaires (théoriques et pratiques) dans un centre de formation professionnelle.

Le déroulement de la formation est mieux structuré que dans le système d’apprentissage traditionnel. L'enseignement théorique permet de renforcer le socle minimum des connaissances nécessaires à la pratique d'un métier et permet ainsi à l’apprenti de mieux comprendre les règles du milieu professionnel dans lequel il est appelé à évoluer. Les connaissances pratiques sont acquises en situation, dans l’atelier.

L'apprentissage de type dual constitue donc une amélioration qualitative de l'apprentissage traditionnel, tout en conservant les règles et relations ancestrales entre maîtres-artisans et apprentis.

 

 

Swisscontact, 30 ans de création d’opportunité au Mali.
PAFP - Programme d’appui à la formation professionnelle


Depuis près de 30 ans Swisscontact créent des opportunités au Mali. En 1989 l’ONG de la Fondation Suisse s’installe dans la formation professionnelle au Mali et intervient avec plusieurs programmes visant tant les populations urbaines que rural, dont FIBANI et le Programme d’Appui à la Formation Professionnelle (PAFP). FIBANI comptera 14 000 personnes bénéficiaires en 2012 et aujourd’hui à l’heure du bilan du PAFP nous réporterions 45 000 personnes qui ont bénéficié d’un accompagnement en termes d’orientation, d’insertion, de formation. Le PAFP dans son exécution à travers ses quatre phases enregistre des résultats significatifs en termes d’insertion économique et de création d’emplois.

Plus

En apprendre plus

Youtube

Documents

Histoires de vie

 

 

 

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.org