Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Nouveau programme global pour l’entreprenariat : un départ optimal dans l’indépendance professionnelle

Dans tous les pays, les en­tre­pre­neurs in­no­vants sont des mo­teurs im­por­tants pour la créa­tion d’em­plois et la crois­sance éco­no­mique. Le nou­veau pro­gramme pour l’en­tre­pre­na­riat en­cou­rage la créa­tion et sur­tout la crois­sance du­rable d’en­tre­prises dans six pays, gé­né­rant ainsi des re­ve­nus et des em­plois.

Par­tout dans le monde, la créa­tion d’une nou­velle en­tre­prise est ris­quée, mais elle l’est tout spé­cia­le­ment dans les pays où les condi­tions-cadres lé­gales, la sé­cu­rité du fi­nan­ce­ment et les pres­ta­tions de ser­vice né­ces­saires sont in­exis­tantes, in­suf­fi­santes ou in­abor­dables. Un nou­veau pro­gramme, fi­nancé par SECO, vise à amé­lio­rer les condi­tions de créa­tion et la crois­sance de nou­velles en­tre­prises au Pérou, au Viet­nam, en Al­ba­nie, en Bos­nie-Her­zé­go­vine, en Ma­cé­doine et en Ser­bie. Cette ap­proche glo­bale fait de la mise en œuvre un vé­ri­table défi, mais elle consti­tue éga­le­ment la condi­tion de base pour des com­pa­rai­sons si­gni­fi­ca­tives concer­nant l’ef­fi­ca­cité des in­ter­ven­tions dans di­vers pays pour une dis­ci­pline en­core ré­cente.

Les com­pé­tences de chaque en­tre­pre­neur sont en­cou­ra­gées et l’ac­cès aux pres­ta­tions de ser­vice et aux in­ves­tis­se­ments est amé­lioré. Pour cela, le pro­gramme œuvre en étroite col­la­bo­ra­tion avec les centres de for­ma­tion, les or­ga­nismes gou­ver­ne­men­taux et les pres­ta­taires de ser­vice lo­caux en­cou­ra­geant l’en­tre­pre­na­riat. Au centre des ac­ti­vi­tés :

  • programmes de tutorat en coopération avec l’économie privée ;
  • programmes d’investissements encourageant les opportunités d’investissements professionnels;
  • implication de la diaspora, à savoir les entrepreneurs établis à l’étranger et en contact avec le pays d’origine, en tant que tuteurs, promoteurs et investisseurs ;
  • mise en place de nouveaux réseaux et renforcement des structures existantes permettant le transfert de connaissances entre les entrepreneurs, les investisseurs et les organismes gouvernementaux  ;
  • mise à disposition d’une formation continue orientée sur le marché en matière de création d’entreprise, de direction et de gestion ;
  • travail médiatique ciblé présentant l’histoire à succès de certains entrepreneurs et contribuant à une meilleure compréhension et acceptation de l'entreprenariat au sein de la société  ;
  • modules spécifiques pour les femmes confrontées à des obstacles supplémentaires sur leur voie vers l’indépendance professionnelle en raison de leur sexe.
Vietnam Serbie Macédoine Bosnie-Herzégovine Pérou Albanie Compétences

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.org