Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Dispositifs développés

La stratégie de Swisscontact au Niger est de soutenir le développement économique local par le développement de dispositifs inclusifs d’éducation, de formation et d’orientation professionnelle adaptés aux contextes, visant l’autonomisation des jeunes à travers leur insertion socioprofessionnelle.

Services d’orientation et d’insertion professionnelles

Swisscontact a appuyé le développement des plateformes et espaces orientation jeunesse. Le but de ces structures est de fournir à chaque jeune une réponse individualisée pour définir son objectif professionnel et les étapes de sa réalisation (information sur les opportunités économiques locales, suivi et coaching individualisé). A chaque étape, un conseiller accompagne le jeune à faire lui-même les démarches. L’amélioration de son autonomie est également visée à travers ce dispositif. D’autres services complémentaires sont fournis au jeune en fonction de son besoin spécifique : Appui à l’auto-emploi, coaching individualisé, formation en auto-emploi, appui à la constitution en groupement, intermédiation avec les IMF et autres institutions, dispositif d’épargne, etc.
Les plateformes sont développées au niveau des chefs-lieux des régions et des départements alors que les espaces sont présents en milieu rural. Là où ces dispositifs n’existent pas encore, Swisscontact s’appuie sur des « points focaux-insertion » qui remplissent les mêmes fonctions.

Site intégré de formation agricole (SIFA)

Ces sites proposent une formation initiale professionnalisante de moyenne durée (4 mois de formation sur site suivi de 4 mois d’accompagnement dans l’exploitation familiale). La formation s’effectue de façon alternée entre le site de formation et l’exploitation agricole. La formation est complétée par des séances journalières d’alphabétisation fonctionnelle. L'objectif du SIFA est de contribuer, par la formation professionnelle agricole, à l'émergence de jeunes entrepreneurs ruraux appelés à reprendre dans le futur la conduite de l'exploitation familiale.

Formation initiale professionnalisante (FIP)

Il s’agit d’une formation qualifiante, pratique et de courte durée (4 à 6 semaines) mise en œuvre en adéquation avec les aspirations des jeunes (14‐35 ans) et les opportunités du marché local. Les softs skills clés et la formation en entreprenariat sont directement intégrés dans le contenu de ces formations.
Swisscontact a également développé un dispositif de formation continue de perfectionnement. Il s’agit d’un dispositif de formation pratique, qualifiante, de très courte durée (1 à 4 semaines), proposant aux jeunes des modules techniques de spécialisation ou de perfectionnement. Ces modules tiennent compte des contraintes et des horaires de travail des participants.

L’apprentissage DUAL

Cette formation qualifiante basée sur la complémentarité entre une formation dans un centre de formation et la pratique dans une entreprise /atelier s’adresse aux jeunes apprentis. Ce dispositif permet ainsi la transmission du savoir-faire constituant une partie de la culture propre à chaque métier. Au centre de formation, l’apprenti acquiert une formation théorique et pratique méthodologique pour compenser les insuffisances techniques et technologiques indispensables à l’exercice du métier. Au niveau de l’atelier, l’apprenti poursuit toujours sa formation pratique et dispose d’un terrain pour mettre en pratique les acquis du centre. A travers ce dispositif le jeune rentre très tôt en contact avec le monde du travail. Il y acquiert une culture d’entreprise et entrepreneuriale. La durée de l’apprentissage est d’environ deux ans et débouche (en général une année après la fin de la formation en centre) sur une libération de l’apprenti par le patron. Dans ce cas, l’apprenti change de statut social et devient un ouvrier reconnu par la communauté de pratique. La formation est également complétée par des séances d’alphabétisation fonctionnelle.

Centres communautaires d’éducation alternative pour les jeunes (CCEAJ)

Il s’agit d’un centre d’éducation non formelle greffé à l’école formelle et offrant aux jeunes déscolarisés et non scolarisés des alternatives d’intégration scolaire, de formation professionnelle et d’insertion socioprofessionnelle. La particularité de l’offre de formation est de préparer le jeune à intégrer un dispositif de formation professionnelle à la sortie.

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.ch