Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

L’apprentissage tutoré, une transition vers l’emploi

Bachir Saley, âgé de 18 ans est un ex détenu de la maison d’arrêt de Niamey placé en apprentissage tutoré dans un atelier d'électricité froid-climatisation.

Dans le cadre du Projet sur les Alternatives aux Poursuites Judiciaires (PAPJ) financé par l’UNICEF, Bachir Saley a été placé en apprentissage tutoré électricité froid-climatisation au sein d’un atelier identifié par la Fédération Nationale des Artisans du Niger (FNAN). 

Après avoir quitté l’école en classe de 5ème, le jeune Bachir accompagnait sa mère pour vendre les savons liquides quelle produisait. Malheureusement, à cause de mauvaises fréquentations, il a été incarcéré à la maison d’arrêt de Niamey où il bénéficia d’une formation en boulangerie.

« A ma libération j’ai choisi le froid-climatisation sur les conseils de mon frère. C’est une filière qui m’intéresse beaucoup. Avant mes journées c’était la routine, je me promenais avec mes amis, on posait le thé, je passais la journée à ne rien faire.  Aujourd’hui j’apprends un métier, je commence même à accompagner mon patron pour des dépannages en ville. Je suis orphelin de père, j’ai grandi dans une famille pauvre avec personne pour nous aider, j’aimerais que ma mère se repose et que je puisse prendre le relais avec le fruit de mon travail. »

L’atelier étant loin de son domicile, Bachir Saley a reçu un vélo afin de faciliter son transport.



Nouvelle Niger