Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

L’apprentissage tutoré, une approche pédagogique pratique pour une insertion rapide

L’apprentissage tutoré permet aux jeunes placés dans des ateliers partenaires pendant une année d’acquérir les compétences techniques et professionnelles clés d’un métier rapidement. C’est la voie qu’a choisi Sékou ALHASSANE, âgé de 17 ans, ex détenu de la maison d’arrêt de Niamey pour devenir mécanicien automobile.

 

Dans le cadre du Projet sur les Alternatives aux Poursuites Judiciaires (PAPJ) financé par l’UNICEF, Sékou ALHASSANE a été placé en apprentissage tutoré en mécanique automobile au sein d’un atelier identifié par la Fédération Nationale des Artisans du Niger (FNAN).
Orphelin de père, il n’a jamais été scolarisé. Avant son incarcération il pratiquait la pèche et vendait des poissons mais ses revenus de 2000 FCFA par jour ne suffisaient pas pour subvenir à ses besoins. Le jeune Sékou habite loin de son lieu d’apprentissage il a donc bénéficié d’un vélo afin de faciliter son transport et économiser sur les frais de taxi.
 « Grâce à ce projet j’ai eu une seconde chance à travers l’apprentissage d’un métier. J’aime ce que je fais et je suis occupé toute la journée ce qui m’éloigne de mes anciennes mauvaises fréquentations qui m’ont amené à la prison.  Ce métier me permettra de me prendre en charge et d’aider ma famille. Pour le moment mes principales tâches sont le nettoyage du matériel et de l’espace de travail, les achats des pièces de rechanges et des petites réparations.  Je vais travailler dur pour avoir mon propre atelier dans le futur ! Comme je suis l’ainé de la famille, je souhaiterai être un exemple pour mes petits frères, partager mon expérience avec eux. »


Nouvelle Niger