Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

L’apprentissage dual

Un dispositif alliant formation professionnelle et emploi

 

Une coopération étroite entre les centres de formation et
les ateliers artisanaux

Un apprentissage dual est une formation professionnelle et
techniques de longue durée pour les jeunes (14 à 25 ans) des
zones urbaines ou périurbaines.

Aïcha, 19 ans, a grandi dans le quartier Bosarawa de
Dogon Doutchi. Après avoir échoué à deux reprises à
l’examen du BEPC, elle quitte l’école en 2015 et décide
d’intégrer l’atelier de son père, artisan en construction
métallique, afin d’apprendre ce métier qu’elle côtoie
depuis son enfance et qu’elle apprécie. Elle a d’ailleurs
appris à confectionner de petits ouvrages en métal au
cours de ses années d’écolière.
Malgré les critiques de beaucoup de gens de son
entourage estimant que ce métier n’est pas fait pour les
filles, Aïcha débute son apprentissage auprès de son père
qui la soutient dans son choix.
Lorsque le CFA de Dogon Doutchi ouvre ses portes, les
membres de l’association professionnelle des artisans qui
gère le centre vont à la rencontre des chefs d’ateliers de
la commune afin de les sensibiliser sur les avantages de
l’apprentissage dual.
Le père d’Aïcha est convaincu de l’importance d’une telle
formation et inscrit sa fille au CFA en mai 2017 pour une
formation qui durera 14 mois. Assidue et très motivée elle
finit son cycle d’apprentissage en se classant 2ème de
son groupe de 18 apprenants et obtient la mention très
bien.
« Les mots me manquent pour exprimer combien cette formation
m’a transformée techniquement. Et, au-delà, c’est
notre atelier qui en profite, parce ce que mon père fait de
plus en plus confiance à mon travail et me demande de
surveiller les apprentis les plus jeunes. Il compte beaucoup
sur moi pour sa relève. »

Nouvelle Niger