Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

La réparation cellulaire, une nouveauté dans le village de Kassama

Souleymane Mamane, âgé de 21 ans, a suivi une formation initiale professionnalisante (FIP) en réparation cellulaire à Kassama dans la commune de Alberkaram, région de Zinder en 2020.

Depuis son plus jeune âge, n’ayant jamais été scolarisé, Souleymane Mamane sillonnait les marchés des villages environnants pour être docker afin de gagner un peu d’argent pour aider ses parents.


Malgré son courage, ce petit travail ne lui permettait pas de gagner beaucoup d’argent, il s’est alors lancé dans la recharge des batteries des téléphones portables des vendeurs sur les marchés et dans son village grâce à une petite plaque solaire achetée grâce à ses économies.


Lorsque Swisscontact est intervenu dans sa commune à travers le programme ProEmploi financé par la GIZ, Souleymane a intégré le programme Cash For Work ce qui lui a permis d’acquérir du petit matériel pour renforcer son atelier mobile de recharge de batterie. Il a ensuite bénéficié d’une formation en réparation de téléphones portable afin de diversifier son activité.


« J’ai choisi ce domaine car les téléphones portables sont devenus aujourd’hui un outil indispensable de communication que ça soit en ville ou dans les villages les plus reculés, d’où la nécessité de ce nouveau service. Aujourd’hui, grâce à cette formation, je peux faire le diagnostic des pannes, la maintenance et la réparation de nombreuses marques de téléphones. Je dispose d’un stock important de pièces de rechange et chaque semaine je vais au marché d’Alberkaram pour satisfaire les clients. Je subviens désormais aisément à mes besoins quotidiens et même à ceux de ma famille. »

Nouvelle Niger Compétences