Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Développement des Activités Génératrices de Revenus et Insertion Professionnelle : facteurs de stabilité et de cohésion sociale dans les régions centre du Mali

SWISSCONTACT intervient dans le cadre du Programme Jeunesse et Stabilisation (PROJES) financé par l’Union Européenne sur le Fonds Fiduciaire d’Urgence pour l’Afrique. PROJES est un vaste programme multisectoriel impliquant de nombreux acteurs parmi lesquels le Ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, les autorités administratives, politiques et techniques régionales, les opérateurs de formation, les organisations socioprofessionnelles et le secteur privé. D’une durée de trois ans son objectif est de favoriser la stabilisation et le relèvement socio-économique du centre du Mali. Une des priorités du PROJES est notamment un soutien à l’emploi en faveur des populations fragilisées, hommes et femmes âgés de 18 à 40 ans, habitants des régions de Mopti et Ségou.

Partenaire du maître d’œuvre GIZ International Service, Swisscontact s’est vue confier le volet « Insertion professionnelle et Développement d’Activités Génératrices de Revenus (AGR) » aux fins de favoriser la formation et l’insertion socio-professionnelle, et de promouvoir l’entreprenariat local.

Fort de son expérience acquise précédemment dans le PAFP IV, Swisscontact, en partenariat avec les représentants de l’État, les autorités régionales et locales et la société civile, a identifié et validé au cours de la phase de pilotage 26 projets d’AGR. En trois mois, grâce à ses interventions courtes et adaptées, Swisscontact a permis à 200 jeunes de créer ces AGR dans des domaines aussi variés que l’extraction de la pierre, la transformation agro-alimentaire, ou encore l’agroécologie/arboriculture, la pisciculture, la cuisine/restauration/boulangerie.

L’action de Swisscontact s’est concentrée sur deux domaines : la formation et appui techniques, et la formation à la gestion simplifiée de l’entreprise

Les formations techniques se sont étendues à des activités très diverses et variées, parfois dans des domaines très spécialisés :  

  • Extraction et taille de pierres :  Centre de formation Professionnelle de Bandiagara (Mopti)
  • Production et commercialisation de briques en latérite (Ségou).
  • Pisciculture : fabrication de cages flottantes et aménagement d’emprunts (Ségou)
  • Agriculture : production et transformation de feuilles de Moringa (Ségou)
  • Fabrication de pain au four traditionnel : amélioration de la production et distribution du pain (Mopti et Ségou)
  • Fumaison : transformation du poisson au four Chorkor (Ségou)


Ces formations techniques s’accompagnent systématiquement d’une dotation technique spécifique en matériels, machines, équipements, outils et intrants permettant une professionnalisation des personnes et la mise en marché des productions. La construction de bâtiments professionnels (hangar, entrepôts) est également réalisée lorsqu’elle est nécessaire.

Les formations en gestion simplifiée de l’entreprise se sont appliquées aussi bien aux divers secteurs de la production, objets des formations et appuis technique, que ceux de la commercialisation :

  • Pisciculture : gestion simplifiée et financements de l’entreprise.
  • Restauration et boulangerie : gestion simplifiée d’un restaurant et d’une boulangerie.


Résultats :

  • 26 groupements AGR reconnus officiellement et enregistrés.
  • 138 personnes ont bénéficié d’une formation en gestion simplifiée
  • 50 jeunes formés dans l’extraction et la taille de pierre
  • 13 jeunes formés dans la production de briques en latérite
  • 9 emprunts aménagés en pisciculture3 cages flottantes opérationnelles
  • 2 unités de fumage
  • 2 unités de fabrication de pain renforcées
  • 5 unités d’extraction et de taille de pierre en production
  • 2 restaurants aménagés et équipés
  • 2 fermes de production de feuilles de moringa en exploitation


Conclusion :
L’intervention de Swisscontact au sein du PROJES a ouvert la voie à l’insertion professionnelle de plus de 200 jeunes dans les régions de Mopti et de Ségou. Les bénéficiaires sont aujourd’hui plus engagés dans le développement économique de leur localité et ont pu participer activement à l’amélioration de leur outil de production et perfectionner leur savoir-faire.

De manière moins tangible, nous pouvons estimer que les actions de Swisscontact offriront de nouvelles perspectives à ces jeunes, plus autonomes économiquement et qui participeront plus activement au développement local, évitant ainsi de s’exposer aux dangers de la migration et du terrorisme.
Par ces réalisations, Swisscontact a démontré son expertise dans le domaine de la formation et de l’appui technique ; ces acquis doivent être préservés. Capitalisant sur ses expériences, Swisscontact a identifié de nouveaux projets à soumettre au financement PROJES dans les secteurs de la riziculture, la pisciculture, l’horticulture, le bâtiment, l’artisanat, la transformation de lait et des produits agricoles.

Perspective Mali Compétences