Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Appui au Developpement Communal (PADC)

 

Le Projet d’appui au développement communal (PADC) de Swisscontact Burkina Faso est un mécanisme d’accompagnement des Communes burkinabè en faveur du développement économique local (DEL).

Le Projet d’appui au développement communal (PADC) de Swisscontact Burkina Faso est un mécanisme d’accompagnement des Communes burkinabè en faveur du développement économique local (DEL). Soutenu financièrement par le Service Liechtensteinois de Développement et la Direction du Développement et de la Coopération de la Suisse, le PADC a débuté en 2009, pour une première phase expérimentale de 2009 à 2012, suivi d’une deuxième phase de 2013 à 2016. La phase actuelle est prévue pour une période de 2017 à 2020. Le projet est mis en œuvre dans sept Communes des régions de l’Est (Fada N’Gourma), du Centre-Ouest (Koudougou, Réo, Sabou) et du Sud-Ouest (Gaoua, Batié, Dano) et il comprend six axes d’intervention.

 

Axe 1 : Appui aux Jeunes Entrepreneurs

L’appui aux jeunes entrepreneurs (JE) a pour objectif de promouvoir l’entreprenariat chez les jeunes hommes et femmes âgés de 18 à 45 ans ayant déjà une micro entreprise embryonnaire en assurant le développement de leurs activité. Le PADC leur donne accès à un service d’accompagnement et de formation (perfectionnements techniques spécifiques et formations en gestion de crédit et en entreprenariat). 

 

Axe 2 : Perfectionnements techniques de Petites et Moyennes Entreprise

Les Petites et Moyennes Entreprises (PMEs) au Burkina Faso sont de très petites entreprises qui ont un à cinq employés. Pour mener à bien et développer les activités des PMEs, Swisscontact offre des perfectionnements techniques à leurs employés afin de renforcer leurs compétences et ainsi améliorer leur compétivité.

 

Axe 3 : Formation professionnelle rurale de Petits Exploitant Paysans

La formation professionnelle rurale (FPR) s’adresse aux petits exploitants paysans (PEP) qui sont accompagnés à travers les Communes pour développer leurs activités. Les PEPs bénéficient de perfectionnements techniques afin de renforcer leurs capacités en matière de production

agro-sylvo-pastorale.

 

Axe 4 : Institutionnalisation du Développement Economique Local

Dans le cadre de la décentralisation administrative et du développement d’un environnement local favorable à la création d’opportunités économiques en faveur des acteurs du secteur privé – notamment les jeunes entrepreneurs, les PMEs et les petits exploitants paysans - les Communes d’intervention de Swisscontact sont accompagnées vers l’institutionnalisation du développement économique local (DEL) à travers la signature d’une convention et la création d’un groupe de travail (comité de pilotage multisectoriel) dans chacune des Communes.

 

Axe 5 : Orientation professionnelle

L’objectif du dispositif d’orientation professionnelle mis en place par Swisscontact au Burkina Faso est d’orienter, à travers les Mairies des Communes d’intervention, les jeunes et femmes dans leurs choix professionnels. Ce dispositif d’orientation professionnelle communale inclut la formations des conseillers d’orientation professionnelle communaux et le développement de supports documentaires adaptés aux besoins des bénéficiaires, afin de faciliter l’accès des populations communales à un service d’orientation professionnelle de qualité.

 

Axe 6 : Groupes d’épargne et d’autofinancement Suman

Le dispositif mis en place par Swisscontact au Burkina Faso est destiné à créer des groupes d’épargne et d’autofinancement appelés Suman. Les membres des groupes Suman cotisent entre eux et créent ainsi de l’épargne, permettant aussi de concéder des microcrédit à leurs membres pour développer des activités économiques génératrices de revenu. A travers le PACD, certains membres de ces groupes (des entreprise informelles ou PMEs) accèdent également au crédit plus formels des institutions de microfinances (IMFs).

 

 

Les résultats attendus du PADC pour la phase 2017-2020 :

  • Accompagnement de 1050 jeunes entrepreneurs, dont 60% de femmes
  • Perfectionnement de 2100 employés de PMEs, dont 40% de femmes
  • Formation de 1200 petits exploitants paysans, dont 40% de femmes
  • Pilotage d’un dispositif d’orientation professionnelle dans les sept Communes
  • Création de 180 groupes Suman avec 4000 membres, dont 90% de femmes

 

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.ch