Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Le cauri d'or, mode d'épargne journalière d'une Jeune Entrepreneuse de Batié

En janvier 2019 par l’intermédiaire de sa sœur, Leoua a connaissance de l’information du recrutement par la commune de Batié, des jeunes hommes et femmes ayant déjà une micro-entreprise viable, afin de leur faire bénéficier d’un accompagnement pour le développement de leurs activités.

Ambitieuse et battante, Leoua s’inscrit dans l’espoir de pouvoir s’améliorer et accroitre ses revenus. Elle a la chance d’être recrutée en février 2019 comme jeune entrepreneur.

Ainsi, en mars 2019 elle bénéficie de formations techniques en entreprenariat et en gestion de crédits. Cet accompagnement se poursuit avec une formation en gestion de petit commerce en avril 2019 et d’une formation des restaurateurs en service traiteur en juin 2019 dans le cadre des perfectionnements techniques spécifiques.

Au cours de ces formations, Leoua reçoit des connaissances sur comment épargner et mieux mettre son bénéfice à profit du développement de son activité. Elle apprend grâce à ces conseils à mieux gérer son environnement, son espace de travail, sa clientèle et ses revenus.

Parmi les méthodes d’épargne exposées au cours de ces formations, elle choisit le système de Cauri d’or. Cette activité consiste à épargner quotidiennement chez un collecteur une somme fixe dont le cumul lui est reversé chaque fin de mois. A partir de Juillet 2019, elle cotise chaque jour le montant de 10 CHF et récupère chaque fin de mois, la somme de 300 CHF qu’elle réinjecte dans son activité.

Actuellement, une année après sa première formation, propriétaire de restaurant, Leoua a trois employées avec un salaire mensuel de 21 CHF chacune. Ses employés l'aident dans la cuisine, le service, le ménage et la vaisselle. Ses recettes journalières varient entre 41.5 CHF et 58,5 CHF. Grace à son épargne Cauri d’or, elle travaille de manière plus organisée : elle assure le fonctionnement quotidien du restaurant, subvient à ses besoins et à ceux de sa fille tout en continuant à épargner pour d’éventuels investissements.

 

Histoire Burkina Faso Entreprise