Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Histoire de Abdoulaye HAGIROU, Plombier à Parakou (Nord Bénin)

«Lorsque j’ai eu mon attestation d’apprentissage en main, j’ai su que je vais pouvoir contribuer à l’amélioration de l’accès à l’eau potable en milieu rural»

Abdoulaye Hagirou, 31 ans, né à Tchaourou au nord du Bénin et issu d’une famille de vingt cinq (25) enfants, a arrêté l’école en classe de 5ème par manque de moyens financiers. En effet, orphelin de père à 10 ans, il a dû faire des jobs de vacances pour payer sa scolarité. En 1999, il entre en apprentissage en plomberie à Parakou qu’il achève avec succès en 2005. « J’ai choisi de faire la plomberie sur les conseils de mon cousin Saka Djalilou qui m’a fait comprendre que l’eau est une denrée rare et vitale pour l’homme. La plomberie est un métier porteur et si je m’occupe correctement de mon travail, non seulement, je ne connaîtrai pas le chômage mais je contribuerai aussi à l’amélioration de l’accès à l’eau potable dans le monde rural » confie-t-il avec une certaine fierté.

Dans le cadre de son apprentissage, Il obtient une inscription auprès de M. Appolinaire Jean, un (1) maître artisan chez qui il fait d’abord deux (2) ans pour acquérir surtout des compétences relatives à l’adduction d’eau. Ensuite, pour compléter ses connaissances, il fait encore trois (3) ans auprès d’un autre maître artisan dénommé Bio Razack Yarou qui lui permet de réaliser plusieurs travaux d’installation de plomberie dans le bâtiment. Outre cette formation déjà bien solide, il se perfectionne encore pendant un (1) an auprès d’un 3ème maître artisan afin d’améliorer encore sa technique de plomberie. Il habite dans le quartier Kpérou Guerra et travaille désormais à son propre compte sur différents chantiers.

Le perfectionnement organisé par Swisscontact en 2016 sur « le Tuyau en PER (polyéthylène réticulé haute densité) et en Cuivre » et sur « l’installation de réservoir d’eau/ bâche à eau » l’a propulsé dans la vie active. « Avant cette formation, j’utilisais le tuyau PVC et ceci me prenait beaucoup de temps. Contrairement aux  tuyaux PVC, le PER peut servir à alimenter en eau chaude ou en eau froide et est facile à monter comme un tuyau flexible mais est réservé aux accès difficiles. Après la formation, je peux faire la plomberie sans soudure en PER, réaliser un réseau de plomberie PER,  installer un raccord à glissement sur du tube PER.

Cette formation m’a permis de gagner plusieurs marchés, de me faire un nom auprès de la population locale de Parakou et d’augmenter ainsi mes revenus qui sont passés de 200 000 F CFA (350 CHF) par mois à 350 000 F CFA (580 CHF) ».  Grâce à ce succès, Abdoulaye a pu réaliser des investissements comme la construction de sa maison, l’achat d’une voiture et l’inscription de ses enfants dans une école privée. Sûr de la qualité de son travail, il fait beaucoup d’effort actuellement pour attirer la clientèle suite à la formation sur le marketing, organisée par l’Association de Développement des Communes du Borgou (ADECOB) au profit des plombiers de Parakou, qu’il a suivie en 2016. Grâce à la formation sur la gestion du temps et la gestion d’entreprise, il mène actuellement des démarches auprès d’une structure d’appui pour mieux tenir sa comptabilité et savoir faire le bilan de son entreprise.

« Je suis très heureux de pouvoir inscrire mes six (6) apprentis en formation duale et j’espère vivement qu’ils pourront réussir leur vie comme moi ». Il voudrait satisfaire son besoin actuel de formation sur les pompes manuelles qui pourra lui permettre de se développer plus.  « Mon rêve est de pouvoir disposer des ressources nécessaires pour l’ouverture d’une quincaillerie qui me permettra d’assurer ma retraite à l’avenir » conclut-il.

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.ch