Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

Les acteurs du ProCIVA se mobilisent à Bohicon pour le contrôle de son avancement

Du mardi 26 au mercredi 27 Septembre 2017, s’est tenu dans la salle de conférence de l’Hôtel Paquita de Bohicon, l’atelier de Contrôle de l’Avancement du Projet des Centres d’Innovations Vertes pour le secteur Agroalimentaire (ProCIVA). L’objectif de cette auto-évaluation qui s’adresse à tous les acteurs et partenaires du Projet, est également indispensable afin de faire remonter à temps des informations nécessaires. Ainsi, les acteurs et partenaires doivent étudier, la possibilité de conduire ce processus d’auto-évaluation et de la replanification avec les autres intervenants engagés dans l’élaboration et la mise en œuvre des plans de développement ProCIVA 2017-2022.

Composante de l’initiative «un seul monde sans faim» du Ministère allemand de la Coopération et du Développement économique (BMZ), le projet ProCIVA vise à introduire diverses innovations dans le domaine de l’agriculture, de manière à accroître à la fois la production, les revenus des producteurs et le nombre d’emplois dans le monde rural. De façon concrète, il s’agit, sous l’encadrement des experts de la GIZ, du Ministère de l’agriculture et de la Pêche, ainsi que des organisations professionnelles, de promouvoir auprès des producteurs, l’accès et l’utilisation des semences améliorées ; la mécanisation ; la transformation ; la mise en place des infrastructures de stockage ; l’organisation des formations au profit des producteurs ; la facilitation de l’approvisionnement en intrants agricoles, etc.

C’est dans ce cadre qu’une mission, composée de Mme Britta Jell, consultante indépendante et de Mme Ariane Borgsted de la GIZ/SEWoH, a séjourné au Bénin du 23 au 29 Septembre 2017 en vue d’organiser cet atelier d’analyse avec la participation des prestataires de services et OP-CIV du ProCIVA. Il s’agit de : AfricaRice, Solidarité Entreprendre Nord Sud (SENS), Swisscontact, Centre de Suivi et d’Assistance en Management (CESAM), WAKE UP AFRICA ONG, l’Union Nationale des Producteurs de Soja du Bénin (UNPS-Bénin), la Fédération des Unions des Producteurs du Bénin (FUPRO-Bénin), le Conseil de Concertation des Riziculteurs du Bénin (CCR-B), l’Union Nationale des Aviculteurs du Bénin (UNAP-B).
L’atelier a démarré par une séance de dégustation des produits locaux et régionaux des producteurs et transformateurs appuyés par ProCIVA. Après l’ouverture de l’atelier par M. Kay Grülich, huit (8) présentations des partenariats entre ProCIVA et les prestataires de services/OP-CIV ont été développées avec un accent sur l’état des lieux, les statistiques, la mise à l’échelle et la durabilité des actions de ProCIVA.
Après les présentations, certains aspects de durabilité ont été discutés et sur la base des difficultés rencontrées par les différents partenaires de ProCIVA, la recherche de synergie entre eux s’avère nécessaire.

Bénin Entreprise