Nous utilisons des cookies pour optimiser ce site.
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.   En savoir plus

L’architecture terre : les enseignants des lycées techniques et centres de formation professionnelle comme ambassadeurs pour la promotion des matériaux locaux

Dans le cadre des activités de la phase 2 du Programme de Développement des Infrastructures Economiques et Marchandes (PDIEM), il a été organisé une formation sur l’architecture terre au profit des enseignants des lycées techniques et des chefs des services techniques des communes des zones d'intervention du programme.

Cette formation de vingt-six (26) jours conduite par l’Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi, l’Ecole Africaine et Malgache d'Architecture et d'Urbanisme et l’Entreprise CRATeRRE, a mobilisé trente (30) participants constitués de seize (16) enseignants des lycées et centres de formation professionnelle et de quatorze (14) techniciens des communes.

Du 05 au 30 Août 2019, ces derniers se sont familiarisés aux techniques de construction en architecture terre et particulièrement des Briques en Terre Cuite (BTC), depuis leur production jusqu’à la mise en œuvre de l’ouvrage, en passant par le contrôle de la qualité à travers les tests et autres travaux de laboratoire.

La participation des enseignants des lycées techniques et des centres de formation professionnelle à cette formation se justifie par la volonté manifeste de la mise à l’échelle de cette innovation à travers l’introduction progressive des BTC dans le système de formation professionnelle au Bénin. L’identification des participants a suivi un processus consensuel particulier marqué par des concertations entre Swisscontact, les responsables des lycées et centres de formation professionnelle, la Direction de l’Enseignement et de la Formation Professionnelle et la SNV, mandataire du PDIEM 2.

En effet, Swisscontact a travaillé avec la Direction de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, les responsables de lycées et de centres de formation à Identifier les lycées et centres de formation professionnelle situés dans les nouvelles zones d’intervention du PDIEM 2. 

Ces concertations ont permis de partager avec les acteurs de la formation professionnelle les objectifs et défis du PDIEM2, de les mobiliser puis d’obtenir l’engagement du ministère en charge de la Formation professionnelle à accompagner le programme.

Les réflexions sur les profils des enseignants à former ont été menées et les critères de sélection et d’évaluation ont été élaborés puis validés par les différentes parties prenantes avec une forte implication du cabinet du ministère.

Cette formation des formateurs offre aux Chefs des Services Techniques des Communes l'occasion de renforcer leurs caractéristiques sur l'architecture pour les accompagner dans les constructions en BTC. Quant aux enseignants, ils renforcent leurs capacités. Ils sont également disponibles pour accompagner la formation des artisans et la formation des apprenants des lycées techniques et des centres de formation professionnelle.

Nouvelle Bénin Compétences