Domaines d'intervention

La main-d’œuvre qualifiée soutient le développement économique local et contribue à la réduction de la pauvreté. Les formations qualifiantes axées sur les besoins de l’économie privée augmentent l’employabilité des jeunes et des adultes et leur permettent d’accéder à l’emploi et à un revenu.

Pour fa­ci­li­ter l’ac­cès aux for­ma­tions et l’in­ser­tion sur le mar­ché du tra­vail après ces for­ma­tions, Swiss­con­tact dé­ve­loppe et sou­tient des ser­vices com­plé­men­taires d’in­for­ma­tion et d’orien­ta­tion pro​fess​ionn​elle.​Pour ces dif­fé­rentes ac­tions, Swiss­con­tact s’ef­force de col­la­bo­rer étroi­te­ment avec les mi­nis­tères com­pé­tents (no­tam­ment le Mi­nis­tère en charge de l’Em­ploi et de la For­ma­tion Pro­fes­sion­nelle), les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, les au­to­ri­tés lo­cales, la so­ciété ci­vile et le monde éco­no­mique.


Formation professionnelle dans les secteurs économiques porteurs des régions

Ac­teur clé de la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle, Swiss­con­tact in­ter­vient dans ce do­maine à tra­vers plu­sieurs pro­grammes qui visent les jeunes et les adultes en mi­lieu ur­bain comme rural. Les for­ma­tions pro­fes­sion­nelles qua­li­fiantes mises en œuvre dans le cadre de ces pro­grammes per­mettent aux bé­né­fi­ciaires d’amé­lio­rer leurs re­ve­nus ou de dé­mar­rer une ac­ti­vité éco­no­mique. Axées sur le dé­ve­lop­pe­ment de l’éco­no­mie lo­cale, elles couvrent 4 prin­ci­paux sec­teurs : agro­pas­to­ral, ar­ti­sa­nat rural, bâ­ti­ments et tra­vaux pu­blics, ser­vices. Pour sou­te­nir la qua­lité et la di­ver­sité de l’offre de for­ma­tion, Swiss­con­tact met l’ac­cent sur le ren­for­ce­ment des ca­pa­ci­tés tech­niques et pé­da­go­giques des for­ma­teurs et plus gé­né­ra­le­ment des centres de for­ma­tion. En vue d’une conso­li­da­tion des dis­po­si­tifs de for­ma­tion pro­fes­sion­nelle, Swiss­con­tact ap­puie aussi les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, les ser­vices tech­niques de l’Etat et les or­ga­ni­sa­tions so­cio-pro­fes­sion­nelles.


Insertion professionnelle des jeunes
Au Mali, près de deux tiers des per­sonnes en âge de tra­vailler sont des jeunes. Ces jeunes, très for­te­ment tou­chés par le chô­mage ou le sous-em­ploi, sont en at­tente d’un re­venu qui leur per­met­tra d’amé­lio­rer leurs condi­tions de vie et de de­ve­nir au­to­nomes. Lar­ge­ment ci­blés par les pro­grammes mis en œuvre par Swiss­con­tact, ils ont accès à des for­ma­tions pro­fes­sion­nelles qua­li­fiantes. Axée sur les be­soins de l’éco­no­mie, ces for­ma­tions sont des portes d’en­trée sur le mar­ché du tra­vail.
Le Pro­gramme d’Ap­pui à la For­ma­tion Pro­fes­sion­nelle (2014-2017) a ainsi pour ob­jec­tif de per­mettre l’in­ser­tion éco­no­mique de 10 000 jeunes sans em­ploi parmi les 40 000 per­sonnes vi­sées.
Pour per­mettre une meilleure in­ser­tion pro­fes­sion­nelle des jeunes, Swiss­con­tact dé­ve­loppe aussi des ser­vices com­plé­men­taires d’in­for­ma­tion et d’orien­ta­tion. Ces ser­vices contri­buent à amé­lio­rer l’ac­cès des jeunes aux for­ma­tions pro­fes­sion­nelles et à l’em­ploi, en leur per­met­tant de faire des choix éclai­rés et de se di­ri­ger vers des for­ma­tions en adé­qua­tion avec les be­soins du mar­ché.

Swisscontact
Swiss Foundation for Technical Cooperation
Hardturmstrasse 123
CH-8005 Zürich

Tel. +41 44 454 17 17
Fax +41 44 454 17 97
E-Mail info@STOP-SPAM.swisscontact.ch